Participation-Brest

A pied sur le pont Schuman

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Réunis par un souhait commun de réinvestir l'espace public et le rendre.... plus agréable au piéton, les étudiants de l'Institut de Géoarchitecture ont été lauréats de l'appel à projet du Plan Piéton de Brest Métropole et nous nous sommes associés aux Conseils Consultatifs de Quartier de Brest-Centre et Europe afin de former le collectif "A Pied sur le Pont".

-www.ccq-brest-centre.net

 

Le pont Schuman est un espace incontournable pour qui chemine à Brest. Pourtant, entre les grilles bleues et les pots d'échappements, il n'est pas toujours agréable de traverser le pont.

Le 14 mai nous mêlerons différentes approches artistiques pour métamorphoser le pont et vous proposer une nouvelle expérience piétonne.

Face Book: https://www.facebook.com/events/328102784259232/

Plusieurs interventions:

  • La participation de plusieurs artistes plasticiennes de Brest et d’ailleurs : Julie Souverain, Paule Kingleur, et les Fibrophiles,
  • Des installations végétales par le collectif « le vert se trame »,
  • Une exposition photographique.

Programme :

  • 14h : pot convivial sur le pont avec des jus de fruits pressés sur place
  • 15 h: balade dans Bellevue à la découverte des jardins avec les incroyables comestibles

-www.ccq-brest-centre.net

 

  • 16 h: balade découverte d’un nouveau cheminement piéton entre la place Albert 1er et le rond-point de la faculté de lettres Segalen

-www.ccq-brest-centre.net

 

 

Cerdan : Atelier Commerces - Equipement - Activité - 6 avril 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, le 2eme atelier "Commerces - Equipements - Activité" animé par Françoise Philip au PL Sanquer, jeudi 6 avril, a réuni une dizaine de personnes. 

Après la présentation de la synthèse du 1er atelier par l'animatrice, nous avons essayé de synthétiser l'ensemble des ateliers sur un plan.

Concernant les commerces, se sont ceux de bouches qui sont les plus demandés (avec un distributeur de billets s'il y a des commerces pour dépenser les billets !)

 

L'idée principale est d'orienter l'ensemble des constructions vers le Sud.

2 modèles ont été présentés par les participants:

  • le premier avec des constructions participatives pour seniors avec une maison médicale dans le projet et une médiathèque à la place de l'école République. Chaque batiment devra avoir un parking souterrain. Les espaces entre les batiments correspondront à des espaces verts avec un jeu d'enfants pour les plus jeunes.
  • le deuxième avec des petits immeubles (toujours avec parking), le long des maisons particulières de la rue Lenéru, des petites maisons avec jardins privés (ou non). Une médiathèque est proposée à la place des batiments de l'école Sanquer. Une maison médicale devra voir le jour sur le projet. Les espaces verts seront entre les immeubles.

 

Nous avons remarqué que si nous voulons supprimer la rue Courbet, le quartier devient encore plus enclavé. Il faudrait, peut être, rendre la rue de Kéroriou à double sens mais n'y a t il pas un problème de largeur. Si les garages extérieurs de Kersaint étaient supprimés, il y aurait plus de communication dans le quartier.

 

Cerdan: Atelier Espaces publics et mobilités - 5 avril 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, le 2ème atelier "Espaces publics et mobilités" animé par Françoise Philip au PL Sanquer, mercredi 5 avril, a réuni une dizaine de personnes. 

Après la présentation de la synthèse du 1er atelier par l'animatrice, nous avons émis quelques idées au niveau du stationnement:

  • * Pour désengorger le stationnement du quartier, nous préconisons de créer des parkings silo en bas de la falaise, le long de la gare. Ils pourront ainsi servir aux voyageurs. Le parking en silo permet d'avoir un accès directement par le Bd Gambetta, faire des jardins au sommet et n'utilise pas tout l'espace le long des voies comme le ferait un parking normal.
  • * Nous avons aussi émis l'idée de mettre du parking payant sur la nouvelle zone ainsi que le quartier Sanquer mais gratuit pour les résidents. NB: une information du public brestois sur les tarifs du stationnement (en surface et en souterrain) à Brest est fortement souhaitée.
  • * Etudier le stationnement en épis pour les rues en sens unique du quartier (Cerdan + Sanquer) et mettre des bandes cyclables sur la partie libre de la chaussée.
  • * Ne pas oublier de mettre des parkings et des arceaux pour les vélos.
  •  

Au niveau de la mobilité:

  • * On demande d'étudier la possiblité de rendre l'escalier, au bout de la rue Mostaganem, plus sécurisé avec de l'éclairage. On peut aussi enlever les murs en béton pour y mettre d'autres matériaux plus modernes comme du verre. Au niveau de la mobilité, prévoir une rampe PMR recoupant l'escalier comme l'escalier de la rue d'Aiguillon sur le cours Dajot. NB: A qui appartient le terrain qui conduisait du bd Gambetta à la chapelle. Il pourrait servir à élargir l'ensemble "escalier et rampe".
  • * Faire des "rues apaisées" dans le quartier (rue sans trottoir avec rigole au centre et vitesse limitée).
  • * Nous avons noté que les garages privés en béton avec toit en amiante dénaturent le paysage et gênent la circulation dans le quartier. Pourquoi ne pas les supprimer en les intégrant dans le projet de rénovation ? NB: Y a t-il des zones privées sur l'espace "public" dans la rue Mostaganem ?
  • * Créer un parcours "Santé" entre la place Sanquer et le nouveau quartier "Cerdan" qui pourrait servir aux seniors comme aux jeunes ? Ce parcours permettrait aussi une cohésion entre les quartiers.

Lettre de Brest-Centre n°33

Brest, ville en mutation (évolution depuis l'arrivée du tram il y a 5 ans): Interviews de Thierry Fayret (vice-président de BM chargé de l'urbanisme, de l'habitat et du plan climat), Mme Gallet-Desury (direction aménagement urbain à BM), le CCQ dans les projets immobiliers, brèves du CCQ Brest-Centre, la surélévation urbaine, une carte de l'évolution de Brest-Centre depuis 2012, résultats de l'enquête parue dans le n°31, rue du commandant Lucas, jeux et agenda

date parution: 
Mars, 2017

Cerdan: Atelier Formes urbaines - habitat et grand paysage - 3 avril 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, le 2ème atelier "Formes urbaines - habitat et grand paysage" animé par Fabien Schlosser au PL Sanquer, lundi 3 avril, a réuni une dizaine de personnes. 

Mr Sclosser nous a présenté la synthèse du premier atelier en nous indiquant les éléments positifs et négatifs au niveau des formes, des façades, de l'habitat, du peuplement. L'étude conclut que les participants à cet atelier aimeraient avoir un quartier emblématique et anticipateur. Sa présentation sera prochainement en ligne.

2 groupes ont été constitués pour travailler sur les "formes architecturales". A l'aide d'un plan ombré et d'un plan de masse, nous avons essayé de positionner les différents éléments architecturaux. Les 2 groupes ont orienté globalement leurs constructions vers le Sud.

Pour le 1er groupe, au niveau de l'ilot Courbet, il y aurait un ensemble avec parking, sport, locaux associatifs et logements. Au niveau Cerdan, un projet participatif de constructions pour seniors et familles ainsi qu'un jardin. Au niveau de l'école de la République, nous aurions une médiathèque.

Le second groupe a travaillé sur des édifices en terrasse avec des petits immeubles sur Courbet et Cerdan, disséminés dans des espaces paysagés, les terrasses servant de jardins. Le long de la rue de la République, ainsi que derrière les maisons de la rue Lenéru, de petites maisons de ville pourraient être construites sur la taille de celle qui ne fait pas partie du projet Cerdan, rue de la République. Nous avons ainsi des habitations en espalier. Une rue ou un chemin piéton partant de l'école de la République pourrait remonter en serpentant dans la végétation autour des constructions. Des silos pour le stationnement seront positionnés en pied de falaise au niveau de la gare, le toit servant de parcourt sportif, par exemple.

En conclusion, nous aimerions avoir une architecture emblématique et novatrice pour Brest qui puisse attirer du monde.

 

Cerdan: Atelier Formes urbaines - habitat et grand paysage - 23 mars 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, l'atelier Formes urbaines - habitat et grand paysage animé par Fabien Schlosser au PL Sanquer, mercredi 23 mars, a réuni une quinzaine de personnes

Si on veut classer le quartier, on peut noter une diversité architecturale urbaine d'Est en Ouest (Sanquer - Cerdan - Mostaganem). Il y a peu d'animation. On note que les habitants des immeubles n'ont pas de contact entre eux.

On aime bien à Brest :

  • l'architecture art déco et autre
  • les perspectives depuis les rues
  • la luminosité
  • les bâtiments avec un revêtement en zinc

On n'aime pas à Brest :

  • l'architecture des immeubles du plateau des Capucins avec leurs grands balcons
  • les immeubles trop hauts

Ce qui est attractif à Brest : le riche patrimoine architectural mais cela manque de couleur ; les immeubles sont trop alignés, rectilignes ; trop minéral.

Sur le secteur d'étude, formes et styles architecturales :

  • rues trop encaissées
  • il y a une distinction entre l'Est et l'Ouest
  • les rez de chaussées ne sont pas esthétiques
  • il y a trop de garages
  • les immeubles sont trop haut

par contre, les façades de Gambetta sont belles ; il y a les places Sanquer et Sané ainsi que les écoles.

Les logements ont de petits balcons, il y a des demi-étages et des marches pour accéder aux halls (problèmes de mobilité).

Types de bâtiments à prévoir dans le secteur:

  • petits collectifs en palier épousant (s'adaptant) le relief avec plusieurs niveaux de stationnement en sous-sol avec toits végétalisés (création d'un éco-quartier - énergie et déchet)
  • hauteur ? plus ou moins haut suivant l'endroit

Matériaux : Zinc - Verre ? - attention au bois - Caractère amovible et évolutif des façades (bardages) - façades végétalisées

Couleur : Claire, colorée et attrayante (mais pas flashy)

Style architectural : Attractif, piétonnier - construction emblématique moderne mais pas futuriste afin de garder l'homogénéité et une cohérence entre le quartier Sanquer et les immeubles rue Mostaganem.

Habitat : Familles - Locatif - Senior - peu d'étudiants - T4-T5 - accès à la propriété à un niveau abordable - peu de social

 

Une réunion plénière avec les acteurs sociaux-économiques (ceux qui ont été interviewés) est prévue le 23 mai.

 

CR réalisé par Ph. Saget du CCQ Brest-Centre

 

Cerdan: Atelier Commerce - Equipement - Activité - 22 mars 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, l'atelier Commerces - Equipements animé par Françoise Philip au PL Sanquer, mercredi 23 mars, a réuni 11 personnes (4 retraités - 7 actifs).

L'animatrice nous a demandé de caractériser le quartier:

résidentiel / plus ou moins calme / centre ville / enclavé / pas d'unité architectural / manque de stationnement / vue sur mer / près de la gare / pas de commerce

 

Equipements manquants :

  • Equipements culturels drainant la population du centre ville : médiathèque 
  • Maison médicale
  • crèche
  • salle associative
  • habitat participatif séniors
  • salle multi-fonction avec revêtement béton (couplée à la salle associative ou faisant fonction)
  • Composteurs
  • parkings sécurisés pour vélos + arceaux

Commerces :

  • Commerces alimentaires (boucherie, poissonnerie, boulangerie...). Etant dans un quartier enclavé, il faudrait qu'ils soient sur une artère passante comme la rue Victor Hugo. Mais problème de stationnement.
  • Distributeur de billets
  • Développement du marché place Sanquer

Divers :

  • Mettre un toit sur la rue A. Courbet pour pouvoir utiliser l'espace par tous les temps
  • Jardin arboré avec bancs face à face (habitat participatif) 
  • Créer une rue en diagonale de la zone avec entrée à partir de l'école République, débouchant vers rue de Kéroriou pour désenclaver le secteur.

 

CR réalisé par Ph. Saget du CCQ Brest-Centre

Cerdan: Atelier Espaces publics et mobilités - 21 mars 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, l'atelier Espaces publics et mobilités animé par Françoise Philip au PL Sanquer, mardi 21 mars, a réuni 12 personnes (6 retraités - 6 actifs).

  • Le quartier Cerdan n'existant pas, nous avons essayé, dans un premier temps, de le nommer : St Michel et/ou Sanquer.
  • Nous avons constaté que le secteur était fermé entre la gare et la rue Yves Collet et qu'il n'était pas assez valorisé. Le seul vestige patrimonial serait la façade de l'école République.
  • Nous avons des espaces verts (pelouses) mais restant peu valorisés.

 

Stationnement

  • Le problème de stationnement est crucial. Nous préconisons d'élargir le champ de notre étude sur le bas de la falaise le long de la gare. Cela permettrait de construire des parkings silo.
  • Le sujet s'est focalisé sur les problèmes de stationnement actuels à l'ouest des gymnases actuels. Les habitants de cette zone espèrent profiter des nouveaux aménagements pour résoudre ces difficultés.

Vélo

  • Prévoir des arceaux pour les parkings à vélos
  • Avoir aussi des consignes sécurisées pour les vélos.

Marche à pied

  • Pour le cheminement piéton, il faudrait que la marine rouvre le passage entre le centre ville et la rue Mostaganem pour pouvoir aller plus directement à la gare.
  • Pour descendre au boulevard Gambetta depuis la rue Mostaganem en fauteuil roulant, obtenir le droit d'utiliser le chemin de la chapelle derrière le nouvel immeuble remplaçant le foyer d'Estienne d'Orves --> action à prévoir dans le cadre du Plan Piéton étudié par le CCQ BC.
  • L'îlot Cerdan devra être piéton avec des trottoirs sécurisés.

Préconisations

  • Faire des appartements T4 ou plus pour permettre aux familles de revenir en ville.
  • Prévoir un espace sportif pour jeunes et pour séniors.

 

CR réalisé par Ph. Saget du CCQ Brest-Centre.

 

Le printemps arrive... place de la Liberté

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

A l'approche du printemps et avant d'aller au marché St Louis, quelques membres du CCQ Brest-Centre ont fleuri les potelets de la place de la Liberté le 19 mars 2017. Retrouvrez le reportage photo sur Flickr en cliquant ICI.

Nous allons voir combien de temps va rester notre oeuvre ! Vous pouvez aussi aller voir l'album "Potelets (Brest) - 20 novembre 2015" en cliquant ICI.

 -www.ccq-brest-centre.net  -www.ccq-brest-centre.net

 

Elaboration du plan Alcool à Brest

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

A l’issue de la journée plan alcool qui s’est déroulée au Quartz le 16 novembre dernier, plusieurs pistes de travail ont été élaborées. A partir des constats et des propositions de chacun, 2 axes de travail ont été définis permettant d’aborder la thématique «  consommation excessive d’alcool ».

Cette  réflexion se mène  à travers 2 ateliers, ayant pour but de définir un plan d’action permettant de réduire les effets néfastes de l’alcool dans les différents environnements. 

  • Ateliers 1 : Milieux du travail, familial, sportif ou de l’éducation (primaire, collège, lycée et études supérieures)
  • Ateliers 2 : Milieux festifs et de l’espace public,

 

Parmi  les constats et les propositions écrites, il nous a été demandé de  sélectionner celles qui nous semblaient les plus urgentes et les plus importantes. Il en ressort pour :

Atelier n°1

La famille : Eduquer les parents de demain : passer par l’école (dès la maternelle) pour éduquer « les ado » sur la consommation d’alcool

Le Sport : Mise en application de la loi Evin, et de la charte des clubs sportifs

L’Education

  • Rendre obligatoire le PCS1 à la fin du cursus scolaire avec module sur la prévention des conduites à risque
  • Développer les formations existantes à destination des acteurs y compris les médecins généralistes, professeurs
  • Rapprocher justice-police et soin-prévention

Le Travail : Sujet à terminer lors de la prochaine réunion. Appliquer la loi

 

Atelier n°2

Trois axes de travail se dégagent : Prévention, transports, nuisances nocturnes

Développer la Prévention de la surconsommation d’alcool :

  • Par les pairs, mobilisation des étudiants à l’UBO et sur les réseaux sociaux
  • Des plus jeunes, à l’école sur les conduites à risque
  • Sensibilisation des commerçants à la vente d’alcool
  • Favoriser l’accès au matériel de prévention

Améliorer et adapter le transport, permettre des déplacements sécurisés, horaires adaptés, développement du covoiturage, baisses des tarifs de nuit, sensibiliser les autos écoles, les constructeurs automobiles, les taxis, etc..

Nuisances nocturnes : ce sujet sera abordé lors de la prochaine réunion.

 

Deux autres réunions sont prévues fin avril pour terminer ces ateliers. Fin 2017, les grandes lignes du plan alcool brestois devraient voir le jour.