Liberté

Ilot Foch

A la place de la salle de sport près de la bibliothèque universitaire, il va être construit une bibliothèque universitaire de médecine et un nouveau gymnase. On ne touchera pas au terrain de rugby ni à la piste.

La mairie veut pour le 18 octobre nos remarques sur ce que l’on pourrait ajouter au projet: bancs, douches+vestiaires pour le terrain de rugby…

Une réunion est proposée sur place le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h30. Le rendez-vous est donné devant l’office des sports au 11 avenue Foch.

L’idée de la rencontre est de formaliser des propositions du CCQ sur le projet.

Fichier joint: 

CR de la réunion sur l'aménagement de la place de la Liberté

Date réunion: 
Mar, 20/09/2016 - 18:30
Participants et invités: 

Jeanne Cornec, Nicole Fily, Jean-Luc Deniel, Marie-Annaïck Moal, Pol de Kerlivio, Anne-Nathalie Sar, Robert Cloarec, Philippe Saget, Paul Monnoyer (service proximité)

Ordre du jour: 
  • Emettre des avis sur les différents projets
  • Et leur mettre une priorité

En juin 2016, l'Atelier de L'Isle a présenté au CCQ Brest-Centre une étude sur l'aménagement de la place de la Liberté avec 410.000 € de budget.

 

Cette étude comporte plusieurs projets :

1. Elargissement des terrasses au-dessus de la place pour une utilisation par les restaurants ---> projet en cours de validation en lien avec les de commerçants qui devrait débuter en 2017

2. Refonte du square Mathon

3. Utilisation du passage Jean Monnet sous le Bd Clémenceau

4. Modernisation et aménagement de la place basse

5. Utilisation des placettes situées de part et d'autre de la mairie en amont des commerces le long de la place

6. Refonte de la rue de Glasgow

 

Le projet doit se dérouler en plusieurs phases dans le temps : première phase, début 2017, les terrasses hautes et les accès perpendiculaires à la place (en haut des escaliers), deuxième phase, le square Mathon, le passage Jean Monnet la place basse et les placettes. La refonte de la rue Glasgow interviendrait plus tard.

 

Les participants à cette réunion ont émis quelques avis sur les différents projets :

1. Concernant le projet d’aménagement des terrasses, les avis sont partagés entre ne pas couper d’ifs, la place étant déjà assez minérale, et, couper certains ifs pour permettre aux commerçants d’avoir de belles terrasses et de changer l’usage de ces lieu. Dans ce cas, il faudrait inciter les commerçants à fleurir leurs terrasses.

2. Nous ne pensons pas qu'il soit intéressant de supprimer les pergolas et la végétation du square Mathon. Par contre, on peut retravailler sur la végétation pour « éclaircir », le mettre en valeur en y ajoutant de l'éclairage, qui permettrait aussi de sécuriser le lieu.

3. Le passage Jean Monnet doit être aménagé avec des jeux de lumière pour mettre en relief des expos "éphémères" (photos, peinture...) qui pourraient s’y passer (installation de panneaux d’expos) On pourrait ainsi l'utiliser comme un lieu d'expression artistique (peinture, graff...). Voir avec les étudiants des Beaux-Arts pour étudier des projets innovants...

4. La place basse devrait être équipée de boitiers électriques, de prises d'eau servant aux diverses manifestations (comme un forum des associations…). On pourrait y retrouver des bacs à fleurs, un mobilier urbain (participation à l'étude sur le mobilier urbain des Capucins, par exemple), créer un miroir d'eau comme à Bordeaux ou Nantes...

5. Remonter le manège sur l'une des placettes et créer des jeux pour enfants sur l'autre.

6. Rééquilibrage de la rue de Glasgow avec zone semi-piétonne jusqu'au Leclerc

 

Suite aux discussions, le CCQ Brest-Centre propose une liste de priorité pour réaliser les travaux et un avis sur la végétalisation des terrasses:

1. Passage Jean Monnet + place basse

2. Les placettes

3. Le square Mathon

4. La rue de Glasgow

 

Ce compte-rendu est envoyé au nom du CCQ à Thierry Fayret, à l'Atelier de l'Isle, à Réza Salami et Gaétan Lepetit.

Résumé de la réunion: 

Le CCQ Brest-Centre propose une liste de priorité pour réaliser les travaux et un avis sur la végétalisation des terrasses.

Transformation du territoire face à l’activité humaine : quels outils d’analyse ? Rencontre avec l'INSEE

 Pour information, l'INSEE Bretagne propose une rencontre la journée du  3 mai 2012. Vous pouvez vous y inscrire.

L’Insee Bretagne rencontre son public :

Le jeudi 3 mai 2012 à Brest

dans les locaux,

de Brest Métropole Océane

à partir de 10 heures

Merci de nous indiquer votre participation

avant le 15 avril 2012

en vous inscrivant sur notre site www.insee.fr  Région Bretagne

 rubrique Les Actualités / Rencontres, manifestations,

ou en envoyant un courriel à communication-bretagne@insee.fr.

 

Voici le programme:

Accueil

10 h 00

Introduction

10 h 15

Olivier Léon - Insee

Les différents zonages d’études :

de l’unité urbaine à la zone d’emploi

10h30 - 11h00

Geneviève Riézou - Insee

 Quelles sont les caractéristiques des territoires utilisés par l’Insee ? Quels sont leurs intérêts et leurs limites ?

L’évolution socio-démographique de notre société a mis en évidence le besoin de disposer de concepts de territoire adaptés aux nouveaux modes

de vie. Des découpages ont ainsi été réactualisés tels que les zones d’emploi, les aires urbaines, etc.

Présentation de deux nouveaux outils :

Le film sur la densité de population de la Bretagne de 1800 à 2008 qui illustre de façon dynamique les évolutions démographiques de la région.

Les cartes interactives.

Les données accessibles sur la ville et son environnement : le site insee.fr et les prestations sur mesure

11h00 - 12h30

Geneviève Riézou - Insee

 Quelles sont les données accessibles sur le site permettant

d’appréhender les phénomènes de périurbanisation et d’étalement urbain ?

Plusieurs sources peuvent être utilisées : le recensement de la population

qui permet d’étudier les migrations résidentielles, les navettes domiciletravail, le parc de logement, etc., le recensement agricole qui vient compléter

ces données avec celles des territoires agricoles, etc.

Pour aller plus loin : des études approfondies sur un territoire

14h00 - 15h30

La dispersion des activités urbaines accroît la dépendance à l’automobile des habitants pour leurs déplacements quotidiens et par suite, leur consommation de

carburant et donc les émissions de CO2.

 Les navettes domicile-travail (Michel Rouxel - Insee)

De plus en plus de Bretons habitent et travaillent dans des communes différentes.

Les navettes domicile-travail sont aussi de plus en plus longues : 20 % des actifs

parcourent plus de 20 km pour arriver au travail, contre 13 % en 1990.

 Densité urbaine et émissions de CO2 (Michel Rouxel - Insee)

Qu'ils habitent en ville ou en campagne, la voiture reste le mode de transport dominant des Bretons pour aller au travail.

 La métropolisation (Olivier Léon - Insee)

La métropolisation conduit à de nouvelles mobilités entre lieu de résidence et lieu de travail. Au modèle classique selon lequel les migrations alternantes s'articulent

autour d'une ville-centre, d'une banlieue et d'une couronne périurbaine, le modèle métropolitain offre une vision différente fondée sur la concentration des activités

hautement qualifiées et la mise en réseau des villes. Il s’accompagne de mobilités de grande distance, soit directement d'une agglomération à une autre, soit

indirectement en élargissant les zones d'influence des pôles urbains au point de relier les principales agglomérations entre elles.

Les autres domaines traités par l’Insee

15h30 - 16h00

Olivier Léon - Insee

 Que propose l’Insee par ailleurs ?

L’Insee intervient sur des domaines divers : politique sociale, accès aux services et

 

le tramway à la station Liberté le 21 décembre

Messieurs  Cuillandre et Masson devant le tram Liberté

 

tramway à la station Liberté

deux photos prises ce matin !

 

La lettre de Brest-Centre n°9

Le commerce à Brest : Entretien avec F. Bonnard-Le Floch, Commerçants des halles St Louis, Gwenneg, Marchés de Brest, Pont transbordeur par Râmine, Regard, Foire aux croûtes, Visite de quartier : Liberté, Petits commerçants à St Martin, Gaspare, Sapins Malins, Noms des futures stations de tram.

date parution: 
Février, 2011

Visite de quartier secteur Liberté le 11 décembre 2010

Visite du quartier Liberté le 11 décembre 2010 en présence de Réza Salami, adjoint au maire chargé du secteur de Brest Centre, des membres du Conseil consultatif de quartier Brest centre, de l’IDP, de la direction de la proximité et de quelques habitants du centre qui se sont joints au groupe.

 Départ de la visite devant la mairie rue Frézier, puis le groupe a suivi le parcours défini sur la plaquette distribuée par les référents et les IDP, aux habitants et commerçants du secteur visité.
Poursuite du parcours en empruntant la rue Jean Jaurès, rue de la 2e DB, rue Victor Hugo avec son nouveau rond point qui sera aménagé définitivement en 2011, puis rue Branda, où le mauvais état du trottoir pose quelques problèmes aux personnes âgées rencontrées. Par contre la mise en double sens est bien perçue par les habitants et les utilisateurs. Dans cette rue, nous avons eu la surprise de découvrir dans la cour intérieure d’une propriété, agrémentée d’un coquet petit jardin, un blockaus ignoré des habitants et des membres présents.
Suite du périple, rue Comtesse de Carbonnières, sous les Arcades de la Place de la Liberté, descente vers la rue Colbert où derrière le Quartz, l’IDP remarque un poteau métallique en très mauvais état, qu’il serait souhaitable d’enlever si possible. En passant devant le Commissariat central, un échange a lieu avec les agents, puis remontée du groupe vers le Multiplex où une vérification de la durée du feu du Bld Clémenceau pour la traversée des piétons est demandée. Rue Kérabecam, nous remarquons des carreaux cassés sur la façade de l’Hôpital Morvan.
Lors de la visite, les participants ont constaté la suspension des travaux du tram et les aménagements provisoires mis en place pour la période des fêtes de fin d’année, toutefois des protections supplémentaires seraient nécessaires pour la sécurité des piétons. Réza Salami a rappelé que la mise en place de la navette de bus autour de Siam connaissait un bilan mitigé.
La balade se termine sur le Marché de Noël, très fréquenté, par cette matinée ensoleillée.

 

Visite de quartier : Liberté - 11 décembre 2010

Samedi 11 décembre 2010 à partir de 10h, les habitants du quartier Liberté sont invités à rencontrer Réza Salami, adjoint au maire de Brest-Centre

assisté de l'Inspecteur du Domaine Public (IDP) ainsi que les membres du Conseil Consultatif de Quartier Brest-Centre.

Trajet:
RV devant la mairie Rue Frézier - Rue de Glasgow - Rue de la 2ème DB - Rue J. Jaurès - Rue V. Hugo - Rue Branda - Rue Comtesse de Carbonnières - Arcades côté Dialogues Enfants - Office de Tourisme - FR3 - Hôtel de police - Poste - Bd Clémenceau - Rue Duquesne - Rue Kérabécam - Rue Dr Lenoble - Retour à la mairie côté Marché de Noël

Info tram

Un simple sens de circulation sera maintenu au niveau du carrefour
des rues Dupleix/Victor Hugo.
N'oubliez pas de donner votre avis sur les noms des stations du futur tram.
Pour info, du lundi 15 novembre au vendredi 10 décembre 2010, un simple sens de circulation sera maintenu au niveau du carrefour des rues Dupleix/Victor Hugo (sens rue Dupleix vers rue V. Hugo). 

Contact:
Gaël Malgorn - 06 12 36 31 80 

Dates des visites de quartier

Ci-joint une copie du mail de Pierre-Yves concernant la date des visites de quartier pour les secrteurs Kennedy et Liberté.

"j'ai regardé l'agenda de Réza pour inscrire les visites de quartier, pour Kennedy le 15 ce n'est pas possible (le 8 oct non plus et les jeudis ou reste de la semaine non plus) la solution serait le samedi 16 oct matin, autrement pour Liberté décembre le 11/12 c'est ok"

je mets à jour l'agenda.

Du côté de la place de la Liberté (époque 1968-1973)/Volet 2.

Il faisait bon s'y attarder, le soir, à la sortie du travail quand la météo se montrait clémente.


Le Jeudi, qui était, pour quelque temps encore, jour de congé pour les enfants, nous nous retrouvions autour du bassin agrémenté d'un jet d'eau. C'est là que je faisais voguer un voilier de bois rouge et bleu aux voiles de toile blanche sous l'oeil vigilant de ma mère qui, pour plus de sûreté et comme il était d'usage, à l'époque, m'équipait d'un harnais (le mien était en cuir blanc) afin de prévenir toute chute accidentelle dans l'eau ou un quelconque accident en traversant la chaussée car les véhicules circulaient tout autour de la place. C'est là aussi que j'ai étrenné mon premier vélo (en fait, un tricycle équipé de roulettes!). Le Vendredi matin se tenait le marché hebdomadaire, le long des arcades abritant les "Dames de France".


C'est là encore que, chaque 14 Juillet, après le défilé militaire le matin, j'admirais, le soir, le feu d'artifice, juchée sur les épaules de mon père...Je me souviens aussi du départ du Tour de France 1974 avec son lot de voitures publicitaires et de vendeurs de casquettes aux couleurs des équipes (celle de Poulidor avait beaucoup de succès!) puis, quelques années plus tard, en 1980, les fêtes de la semaine anglaise (défilé de danseuses et musiciens)  dans le cadre du jumelage avec Plymouth.