Brest-Centre

Commission inter-quartiers « Réflexion sur la société »

Objet de la commission : À la rentrée 2017, Vincent Garcia a souhaité profiter du renouvellement des membres du Conseil Consultatif de Quartier (CCQ) pour tester la création d'une commission expérimentale nommée « Réflexion sur la société ». Parce que parler de sujets sérieux entre voisins/riverains/citoyens ne doit pas être quelque-chose de tabou, l'objectif de ce projet est de vous proposer un espace ouvert de débat et de partage des savoirs et des pratiques, hors des cadres institutionnels existants, à travers l'organisation régulière de débats sur les places publiques Brestoises à partir du Printemps 2018.

 

Objet de la réunion : Le mardi 12 Décembre 2017 de 18h30 à 20h, un groupe de citoyens s'est réuni au salon Colbert de l'Hôtel de ville de Brest pour constituer le comité de pilotage de la commission et traiter l'ordre du jour cidessous.

 

Ordre du jour de la réunion :

1 > Dates et heures (des réunions de pilotage / des débats publics)

2 > Lieux (des réunions de pilotage / des débats publics)

3 > Durée (des réunions de pilotage / des débats publics)

4 > Fréquence (des réunions de pilotage / des débats publics)

 

Constitution de la réunion : Celle-ci s'est tenue en présence de 14 personnes, dont 12 membres des CCQ Brestois, 1 extérieur et 1 employé de Mairie.

 

1 > Dates et heures de réunion

Pour commencer, il a fallu distinguer :

– d'un côté les réunions de pilotage comme celle actuellement en cours, dont le rôle est de fixer ensemble le mode d'organisation et de fonctionnement de la commission ;

– de l'autre les réunions finales, qui prendront la forme d'une assemblée qui débat autour d'un sujet défini à l'avance. Concernant les réunions de pilotage, il a été décidé de conserver un créneau régulier afin de dégager une cohérence dans les décisions prises, cohérence qui ne peut être conservée du début à la fin du processus que si le comité de pilotage est relativement stable. D'après les disponibilités des personnes présentes, le créneau retenu est logiquement celui du mardi de 18h30 à 20h. Concernant les débats publics maintenant, les discussions ont été assez animées et aucune décision n'a été clairement prise pour le moment… En effet, cette décision est loin d'être anodine car choisir un jour ou une heure, c'est quelque-part choisir son public ! Par exemple, la plupart du temps en semaine :

– Un employé de bureau ne sera pas disponible en fin de matinée ou durant l'après-midi ;

– Un employé de restauration ne sera pas disponible le midi ou en soirée ;

– Un parent ne sera pas disponible en fin d'après-midi ou en début de soirée ;

– etc…

Si l'on souhaite voir un public diversifié participer aux réunions, il faudra éviter de conserver le même jour ou la même heure plus de deux fois d'affilé et ne pas s'interdire le week-end. La conséquence directe de ce fonctionnement est qu'il ne sera pas toujours possible à chacun d'assister à toutes les réunions… mais cela peut aussi participer au dynamisme de la commission, car souvent renouvelée !

2 > Lieux de réunion

Là encore il faut effectuer la distinction entre les réunions de pilotage et les débats publics. Concernant les réunions de pilotage, il a été décidé de les effectuer salle Chertemps à l'Hôtel-deville de Brest pour sa position centrale et sa taille plus raisonnable par rapport au nombre de participants. Concernant les débats publics maintenant, il est ressorti que choisir un lieu de passage pouvait être pertinent pour permettre à tout le monde d'écouter ou de participer aux débats : de manière inattendue, cela peut éveiller la conscience de certaines personnes et pousser d'autres à se poser des questions, se remettre en cause… Si le temps est clément, rien de tel qu'un endroit central situé en extérieur comme la place de la Liberté ou la place de Strasbourg. En attendant l'Été, l'atelier des Capucins semble retenir l'approbation générale grâce au fait qu'il ne sera pas nécessaire de trouver un espace de repli en cas de précipitations. Dans tous les cas, la question d'une solution de repli est à prévoir peu importe le lieu ! Dans cet état d'esprit, l'idée de prévoir un débat public par quartier en 2018 a émergée, avec :

– le parterre de la place Napoléon III pour Bellevue ;

– le parterre de la place de la Liberté pour Brest-Centre ;

– le parterre de la place de Strasbourg pour Europe ;

– le parking de la place des F.F.I. pour Lambézellec ;

– l'atelier des Capucins pour les Quatre-Moulins ;

– le parking de la place Vinet pour Saint-Marc ;

– le parking de la place Quilbignon pour Saint-Pierre.

 

3 > Durée des réunions

Une heure et demie correspondant à la durée d'un long métrage, il a été décidé qu'il s'agissait d'une référence pertinente à la fois pour la durée des réunions de pilotage comme celle des débats publics. Au delà, la capacité de  concentration des participants risque d'être mise à mal, avec les potentiels échauffements qui vont avec…

 

4 > Fréquence des réunions

Notre époque étant marquée par des emplois du temps toujours plus chargés, il nous a semblé important d'avoir une fréquence suffisante pour garder une continuité dans l'action, mais pas trop soutenue pour éviter l'épuisement des participants.

Concernant les réunions de pilotage, il a été décidé d'en effectuer une par semaine tant qu'il resterait des points à traiter au sein du comité afin de préparer au mieux les débats (choix des sujets abordés, communication interne et/ou externe, présence d'intervenants ou non, …).

Concernant les débats publics maintenant, c'est plutôt la fréquence mensuelle qui l'a emporté au terme d'un vif débat sur l'animation des futures assemblées (doit-elle être effectuée par un chargé de développement du quartier concerné ? Existe-il une formation qui pourrait permettrent à celles et ceux du comité de pilotage qui le souhaitent d'apprendre des techniques d'animation de débats ? La question d'un partenariat avec l'association « Coexister » à également été soulevée…). Pour débuter avec un objectif clair et atteignable, il a été décidé d'organiser 2 débats entre les mois d'avril et juin 2018.

 

Conclusion

Le temps étant écoulé, la séance est levée sur les questions suivantes qui restent encore en suspend pour le moment :

– Quelles formes pourrait prendre un appui logistique de la Mairie ? (enceinte sur batterie, micros sans-fil, chaises disposées en cerle, facilitateur pour l'animation ?) ;

– Quel nom donner aux assemblées de débat public afin que ce dernier retienne plus facilement la communication correspondante ou un éventuel calendrier ?

 

La prochaine réunion est fixée au mardi 9 Janvier 2018 de 18h30 à 20h salle Chertemps de l'Hôtel de ville (entrée porte E puis dernier étage) afin de traiter l'ordre du jour ci-dessous :

* Déroulement (des réunions de pilotage / des débats publics) 

* Répartition équitable de la parole lors des débats publics

* Constitution d'une charte de fonctionnement

* Choix des contenus, thèmes et sujets abordés lors des débats publics

* Comment communiquer autour des débats publics

* …et tout ce que vous voudrez y ajouter ! 

L'original de ce compte-rendu se trouve ICI.

 

Compte rendu de réunion du groupe « Embellir la ville »

Date réunion: 
Lun, 11/12/2017 - 18:30
Participants et invités: 

 

Membres du CCQ présents : 22 personnes (5 anciens membres du groupe, 17 nouveaux)

Excusés : 3 excusés

Ordre du jour: 

 

  • Faire connaissance

  • Point sur les actions en cours

  • Nouvelles propositions

  • Choix des priorités

  • Organisation du groupe : qui fait quoi ?

 

Actions en cours et décisions

 

 1 - Aménagement « vert » à l'emplacement du magasin des meubles Roignant rue Jean Jaurès.

On continue à rester vigilant. Si quelqu'un a connaissance d'une évolution, il en informe le groupe.

 

 2 - Renouvellement Urbain du Haut-Jaurès.

Lors des invitations aux prochaines réunions, l'animateur du groupe « embellir » informera les membres de ce groupe.

 

 3 - Comment améliorer l'aspect des blocs de béton « état d'urgence ».

L'animateur du groupe consultera la ville pour rechercher un financement (fournitures, artistes). Ensuite le groupe cherchera des peintres.

 

Nouvelles propositions

Quatre actions ont été identifiées à la plénière de juin 2017 :

 4 - La rue de Siam est jugée triste et peu colorée ; une action de fleurissement (des balcons, de la rue) pourrait être impulsée par le CCQ.

 5 - De part et d'autre de la place de la liberté, les pentes en herbe pourrait être fleuries.

 6 - Une action sur l’arbre empathique serait à prévoir pour y faire pousser des végétaux.

 7 - Des bancs seraient à ajouter dans la rue Jean Jaurès.

 

Deux actions ont été identifiées à la plénière de novembre 2017 :

 8 - Sur le parcours du tramway entre la place de Strasbourg et le bas de Siam, embellir le voie avec arbres, plantes, gazon, du vert …

 9 - Place Wilson, colorer le kiosque gris et triste, verdir la place plutôt que du goudron.

 

Deux autres actions ont été ajoutées au cours de la réunion :

 10 - Encourager la coloration des immeubles.

 11 - Créer un jardin partagé quelque part du coté Siam, bas Jaurès

 

Décisions, conduite des actions nouvelles, prochaines dates

L'action 5 sera à promouvoir par les membres du groupe lors de la réunion qui doit être organisée par la ville en janvier pour l'aménagement de la place.

Les actions 4, 6, 7, 8, 10 sont regroupées en vue d'aboutir à une action phare du CCQ pour une réalisation au cours des trois ans de mandat avec le financement promis par l'adjoint de quartier. Nous commencerons par préciser ce que nous voulons faire en organisant une balade le samedi 20 janvier à 10 heures (rdv place de la Liberté) puis préparation d'une synthèse le lundi 22 à 18h30 en mairie. La balade pourra se faire en deux groupes (Siam et Jaurès) en essayant d'impliquer d'autres participants (commerçants, passants …).

L'action 9 sera le prétexte à organiser une rencontre avec l'Architecte des Bâtiments de France par l'intermédiaire de la ville (préparer les questions au préalable).

L'action 11 sera préparée par Brigitte Dudon et Laure Dosso, en repérant les lieux possibles et en essayant d'évaluer le nombre d'habitants du quartier intéressés.

 

Animation du groupe

L'animateur actuel souhaite qu'un nouveau s'associe à la coordination du groupe et lui succède progressivement. À voir dans le courant 2018.

 

Résumé de la réunion: 

Actions en cours, actions nouvelles

Fichier joint: 

Lettre de Brest-Centre n°35

Bilan des 3 ans de fonctionnement du CCQ de Brest-Centre: Interview de Jean-Michel Le Lorch, Avis du CCQ sur des questions posées par la collectivité, Action sur l'embellissement du centre ville, Carte des actions, initiatives et consultations sur le centre ville, Le 1er plan piéton brestois, Au nom de la rue : Place Wilson

date parution: 
Novembre, 2017

Le premier Plan Piéton brestois

A l'occasion de la table ronde sur le Plan Piéton dans le cadre du village "Climat Déclic" le samedi 28 octobre à l'auditorium des Capucins, Brest métropole a présenté un document pour favoriser la pratique de la marche à pied sur le territoire. Vous le trouvez sur la page: http://www.mobilite-durable-brest.net/article713.html et vous avez jusqu'à fin décembre pour donner votre avis. Le CCQ de Brest-Centre organisera une réunion en décembre avec les nouveaux membres pour faire remonter leurs remarques.

Participants à la table ronde: 

  • Sylvie Banoun - coordinatrice ministérielle pour la marche et le vélo
  • Yann-Fanch Kernéis - Conseiller de Brest métropole délégué à la gestion des milieux naturels et aux déplacements actifs
  • Valérie Denis - Responsable du service Transports/Stationnement/Mobilités durables
  • Eric - Service aménagement
  • Amélie Dumoulin et William - BaPaV
  • Jean Louboutin - CCQ St Pierre
  • Philippe Saget - CCQ Brest-Centre

Depuis 2 ans, les associations, les CCQ, les particuliers, ont participé à leur manière à l'élaboration de ce document soit en répondant à des enquêtes comme les habitudes de déplacement, soit en mettant en oeuvre des actions comme les parcours piétons éphémères.

 

La commission "Déplacements" du CCQ de Brest-Centre a fait une présentation sur les actions menées avec BaPaV (Brest à Pied et à Vélo) depuis mai 2017:

 

Engagements de la Métropole:

  1. Elaborer dans chaque commune et quartier un schéma directeur des itinéraires piétons prioritaires
  2. Accompagner toute réfection de chaussée sur voie structurante par une amélioration qualitative des cheminements piétons
  3. Aménager progressivement les zones à forte densité d'accidents
  4. Développer les zones de circulation apaisée
  5. Mise en oeuvre de containers enterrés
  6. Renforcer l'action de contrôle / sanction sur l'occupation des trottoirs par le stationnement
  7. Communiquer pour promouvoir la marche à pied pour tous
  8. Soutenir les projets collectifs

 

 

 

 

Mur rouge

Les bonnes idées se partagent :

le Pont Schuman est désormais encadré de 2 murs rouges côté Brest-Centre.

Le 1er a été peint par le CCQ-BC en mai lors de l'opération "à pied sur le pont".

Imaginons Brest-centre en couleur…

-www.ccq-brest-centre.net

 

Test de restructuration du hall de la mairie

Suite à l'atelier du 23 septembre, les élus ont décidé de tester en premier lieu:

  • * une banque d'accueil (accueil plus convivial) près d'un contrôle de sécurité à l'entrée,
  • * l'espace numérique (qui était contre le mur à gauche) sera plus central,
  • * création d'une zone d'attente avec fauteuil près de l'escalier à gauche
  • * à la place des ordinateurs à gauche, un espace pour des permanences (mairie Brest-Centre, CCQ BC, élus...)
  • * 5 nouveaux bureaux seront créés à droite en entrant

Ce test sera mis en place à la mi-janvier 2018 pour se terminer à la mi-avril.

Livres de photos (suite)

Le livre de photos sur l'opération "A pied sur le pont" peut être consulté ici (Pont Scuman.pdf).

-www.ccq-brest-centre.net

 

 

Fichier joint: 

Livres de photos

Des projets phares d'embellissement grâce au végétal, à la couleur et la poésie ont été réalisés en 2016 (le vert se tram-e-) et 2017 (à pied sur le pont).

Ils ont fait l'objet de deux livres de photos.

Le premier (LVST-book-red.pdf) est consultable ici.

 

signet le vert se tram(e)

 

Fichier joint: 

Restructuration du hall d'accueil de la mairie

CR de l’atelier sur le réaménagement du hall d’accueil de l’hôtel de ville du samedi 23 septembre 2017


Une démarche participative a permis de réfléchir au réaménagement du hall d’accueil de l’hôtel de ville, rue Frézier. Des agents de la mairie, des habitants ont répondu à une enquête pour connaitre leurs idées sur un réaménagement du hall. A la suite d’un dernier atelier le samedi 23 septembre 2017, toutes les propositions émises ont été réunies sur un plan qui servira de base pour une future expérimentation.  

Le hall pourra être divisé en 2 parties: l’accueil du côté de l’entrée et les services de la mairie au fond. Cela permettra un accueil du public plus chaleureux, convivial et une zone de travail des services plus au calme.

Nous avons travaillé sur la sécurité, l’accueil du public (accueil personnalisé du public), la convivialité, l’automatisation de certaines tâches (bornes automatiques ???), la signalétique (code couleur pour les divers services), l’informatisation de certains documents officiels. De nouvelles idées ont aussi vu le jour comme la création d’un espace réservé à la mairie de quartier de Brest-Centre (dont les bureaux sont au 6ème étage), à la possibilité de tenir des permanences dans un espace de type « co-working ».

Certaines propositions sélectionnées par les participants à l'atelier seront testées dès la mi-janvier et évaluées pour que les élus fassent leurs choix courant 2018. 

Dans les priorités à tester, nous avons demandé qu'un espace soit réservé dans le hall à la mairie de Brest-Centre ainsi qu'aux ADP (Agents du Domaine Public). 

Enlaidir la ville

Massacre à la tronçonneuse réalisé sans aucune concertation ni explication.