Brest-Interquartier

Le CCQ nouveau est arrivé...

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

La plénière du CCQ de Brest-Centre, vendredi 24 novembre a accueilli les nouveaux membres du quartier. Cela a été l’occasion de présenter, de manière dynamique, différents projets menés par le CCQ depuis 3 ans.L'accueil des nouveaux 

-www.ccq-brest-centre.net

Les quatre thèmes propres au CCQ BC ont fait l'objet d'une présentation :

1)      Embellir le Ville

2)      Petit et grand patrimoine

3)      Déplacements, Plan Piéton

4)      La lettre du CCQ et la communication (site CCQ, facebook, twitter …)

 

Des projets de concertation sur l’aménagement urbain ont aussi été présentés :

5)      Le devenir de l’ilot Cerdan

6)      Le gymnase Foch et la traversée piétonne Albert Premier / Victor Segalen

7)      Le Jardin Kennedy et le Skate Park

8)      Le projet de renouvellement du haut Jaurès

D'autres demandes de Brest-métropole ont fait l'objet de concertation comme le Plan Alcool, présenté officiellement par Mr François Cuillandre, maire de Brest, mercredi 29 novembre aux Capucins.

https://www.brest.fr/actus-agenda/actualites/actualites-168/alcool-a-brest-une-dynamique-collective-pour-agir-16366.html?cHash=90048fb185bd912fe41ed02629c344a1

 

Pour ceux qui ne se sont pas portés volontaires pour participer à ces groupes de travail, pas de soucis... un mail leur sera envoyé pour les inviter. A l'issue des premières réunions, nous constituerons des listes de diffusion afin de réduire le nombre de mails dans vos messageries.


 

-www.ccq-brest-centre.net

L'intronisation des nouveaux membres de tous les CCQ brestois s'est déroulé le mercredi 29 au salon Richelieu. Chaque ancien membre devait être parrain d'un nouveau et lui expliquer le rôle et le fonctionnement des CCQ. A la suite des discours, 5 ateliers ont été proposés par petits groupes (environnement, patrimoine, plan piéton, réflexion sur la société, quartiers politiques de la ville, projets urbains).

Quartier

Total

Femmes

Hommes

Anciens

Nouveaux

Bellevue

47

26

22

27

21

Brest centre

112

67

45

36

76

Europe

42

23

19

24

18

Lambezellec

67

29

38

36

31

Quatre Moulins

46

20

25

22

23

Saint Marc

52

27

25

19

33

Saint Pierre

46

21

25

25

21

Total

412

213

199

189

223

 

Pour rappel 3 dates sont calées pour décembre :

                Diagnostic Skate Park et usages du Jardin Kennedy le 6 Décembre à 16h sur place

                Commission « Embellir la ville » le 11 Décembre à 18h30 salle Chertemps – Hôtel de Ville

                Commission « Réflexion sur la société » le 12 Décembre à 18h30 Salon Colbert – Hôtel de Ville.

CR réunion sur l'animation du Haut Jaurès

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Les étudiants qui nous ont présenté en mars/avril 2017 le projet "Uptown session" ont créé l'association "Boogie Down" avec la collaboration d'un professeur de design à l'Ecole Européenne Supérieur d'Art de Bretagne (EESAB) afin de continuer à dynamiser le quartier en nous proposant un autre projet "Culture Partagée" où participeront des habitants, commerçants, institutions, artistes.

C'est un projet artistique et culturel urbain qui veut faire rayonner le quartier du Haut Jaurès en créant des évènements artistiques suffisamment importants pour que les brestois et les touristes puissent se déplacer pour les admirer et y participer.

Dans cet esprit, sur le quartier, ils se proposent de nous inviter à :

  • une session de graff,
  • une conférence radiodiffusée,
  • la création d'un village ouvert à tous un samedi (ou un dimanche) après midi, avec spectacles de danse, concerts, friperie,
  • une balade pédestre et nocture avec des danseurs utilisant des commerces vides et les balcons d'habitants complices,
  • une conférence et un petit concert dans l'un des cinémas du quartier,
  • une grande fête populaire sur un toit et dans un parking (si possible).

 

Que vous soyez citoyens, commerçants, artisans, propriétaire d'un lieu ou d'un espace et que vous souhaitez voir le quartier Haut Jaurès reprendre des couleurs, n'hésitez pas à vous faire connaitre ou à faire connaitre cette initiative pour qu'une nouvelle page s'écrive...

Contact:

Association Boogie Down
boogiedown.asso@gmail.com
06 14 18 71 58

CR réunion sur le Développement Durable - 27 avril 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF
La ville et la métropole brestoise ont organisé pour la première fois, le jeudi 27 avril une démarche de dialogue et de Co construction avec les brestois et les acteurs du territoire.
Cet échange citoyen s'est déroulée durant 2 heures 30 minutes sur le thème du DEVELOPPEMENT DURABLE.
 
Il était ouvert au public mais les membres des Conseils Citoyens et des Conseils Consultatifs des Quartiers (CCQ) étaient vivement conviés.
 
Les politiques suivantes ont été évoquées :
- le plan Climat ;
- le PLU facteur 4 ("faire de la mer" notamment avec le polder, le technopôle, le déficit démographique de la ville.....) ;
- le label zéro déchets ;
- la politique de la ville (contrat de ville avec multiples partenariats et la sollicitation des associations).
 
De plus six actions de l'année 2016, retenues par les élus des collectivités ont été présentées et racontées :
- zéro gaspillage (commentaires sur les actions menées au centre Louise Leroux et Antoine Salaün à Quéliverzan) ; 
- direction sport et nautisme ;
- direction de l'aménagement urbain ;
- modernisation et optimisation de l'éclairage public par l'application du principe "éclairage juste" ;
- mission stratégie et prospective.
 
Le but de ce forum était de rendre compte et de donner à voir les actions et  les services aux citoyens qui sont portés par la communauté. Il s'agissait aussi d'expliquer en quoi ils permettent de répondre aux enjeux de proximité, à ceux de long terme comme aux enjeux du quotidien, l'attractivité comme la qualité de vie.
 
Une quarantaine de personnes avaient répondu à cette invitation. Chacun a choisi ses thèmes de préférence et l'ordre de passage. 
Une présentation générale a été effectuée et ensuite chaque responsable a présenté brièvement son sujet.
Ensuite, tous les invités ont participé à un échange  dans les différents ateliers ; ils étaient de l'ordre de 2 à 7, face à un animateur, pour une durée de 8 minutes. Ce que l'on appelle le "Speed dating".
 
Analyse :  
 
- C'était une première donc quelques défauts de jeunesse : sans doute 25 minutes de perdues à choisir les feuilles cartonnées de couleur par thème, avec de surcroît quelques difficultés de lecture sur les "panneaux de résumé" fixés au mur dans un endroit sombre ;
- Il y avait trop de sujets pour le temps imparti  (en réalité 2 heures) ; 8 minutes pour le speed dating, dès l'instant ou l'un monopolise la parole pour son "petit sujet parfois personnel" plus rien n'est possible.
- La participation m'a semblé faible. Pour mémoire le CCQ Centre était représenté par 3 membres (Bob et Robert - Jean-Luc).
- Il y avait quelques élus (e), une seule a réellement participé et "motivé les débats".
 
Conclusion :
 
Certains ateliers étaient intéressants, pour ma part, j'en ai retenu deux :
- Stratégie Métropolitaire de Développement Economique (SMDE) ou Construisons ensemble l'avenir économique du territoire ; 
- zéro gaspillage (actions menées au centre Louise Leroux et Antoine Salaün).
 
Il faut tout de même ne pas perdre de vue que les personnes présentes étaient majoritairement engagées dans la vie sociale et/ou économique par différents aspects. Chacun avait déjà ses connaissances, ses analyses sur la plupart des sujets. Donc "assez peu de nouveau à l'Ouest".
 
Difficile et délicat de donner un avis général : s'il n'existe pas d'information et de concertation le citoyen "râle", si elle sont offertes il ne saisit pas toujours l'opportunité.
 
Je dirai donc "Bien, mais peut mieux faire en réduisant déjà le nombre de thèmes".
 
Pour info, une formation gratuite est ouverte à tous par Brest-Métropole à partir du mois de juin. Les inscriptions se trouvent sur la page:

A pied sur le pont Schuman

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Réunis par un souhait commun de réinvestir l'espace public et le rendre.... plus agréable au piéton, les étudiants de l'Institut de Géoarchitecture ont été lauréats de l'appel à projet du Plan Piéton de Brest Métropole et nous nous sommes associés aux Conseils Consultatifs de Quartier de Brest-Centre et Europe afin de former le collectif "A Pied sur le Pont".

-www.ccq-brest-centre.net

 

Le pont Schuman est un espace incontournable pour qui chemine à Brest. Pourtant, entre les grilles bleues et les pots d'échappements, il n'est pas toujours agréable de traverser le pont.

Le 14 mai nous mêlerons différentes approches artistiques pour métamorphoser le pont et vous proposer une nouvelle expérience piétonne.

Face Book: https://www.facebook.com/events/328102784259232/

Plusieurs interventions:

  • La participation de plusieurs artistes plasticiennes de Brest et d’ailleurs : Julie Souverain, Paule Kingleur, et les Fibrophiles,
  • Des installations végétales par le collectif « le vert se trame »,
  • Une exposition photographique.

Programme :

  • 14h : pot convivial sur le pont avec des jus de fruits pressés sur place
  • 15 h: balade dans Bellevue à la découverte des jardins avec les incroyables comestibles

-www.ccq-brest-centre.net

 

  • 16 h: balade découverte d’un nouveau cheminement piéton entre la place Albert 1er et le rond-point de la faculté de lettres Segalen

-www.ccq-brest-centre.net

 

 

Le vert se trame ... sur le pont Schuman ! Réunion du 21-11-2016

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Objet : Bilan de l'opération « Le vert se tram(e) » et sa suite

 

Présents – du CCQ Brest-Centre : François Balcon, Jean-Luc Déniel, Laure Dosso, Sabine Guidubaldi, Philippe Saget ; du CCQ Europe : Geneviève Le Vern, Alain Autret ; Julie Souverain, Jérôme Sawtschuk, Edna Hernandez ; Pierre-Yves Brouxel de la direction de la proximité

Excusés – du CCQ Brest-Centre : Vonig Bagourd, Guyslaine L'Hostis, Anne Nathalie Sar ; Stéphane Alix du service des espaces verts ; Michel Campion de Vert le Jardin.

 

Le premier point de la réunion a été la présentation du livret récapitulant l'opération « Le vert se tram(e) » qui s'est déroulée en 2016 aux stations Octroi, Pilier-Rouge et Strasbourg.

Il est disponible en pdf à cette adresse : https://www.dropbox.com/s/ii5rmpomfffg76y/LVST-book.pdf?dl=0

Second point : la suite à donner à cette opération.

Le 14 mai 2017, c'est à dire le dimanche suivant la journée de l'Europe, le Pont Robert Schuman sera fleuri. D'autres animations pourront y avoir lieu simultanément.

Cela fait partie d'une proposition faite par des étudiants dans le cadre des appels à projet du Plan Piétons dont les résultats devraient être connus en décembre 2016. Si ce projet est retenu, la ville devrait collaborer activement.

Des questions et suggestions restent en suspend

  • Ce projet nécessitera la fermeture du pont. Cette fermeture pourra-t-elle être totale ou seulement partielle pour laisser passer des bus et véhicules de sécurité?

  • En plus du pont, faut-il fermer une partie de l'avenue Le Gorgeu ?

  • Quelles seront les autres  animations ?

  • Les étudiants seront-ils disponibles à cette date ?

  • Faut-il fleurir les deux cotés du pont ? On pourrait compléter par du tricot.

  • Quelles bâches utiliser pour les jardinières supplémentaires ? Les anciennes des halles Saint-Louis ?

  • Les artistes Gwenaelle Magadur (Brest) et Paul Kingleur (Paris) ont déjà été contactés et ont donné un accord de principe

  • Quel sera le nom de l'opération ? Vert le pont ? Fête le pont ? ou conserver "le vert se trame" …       
     

Décisions prises :

  • La date du 14 mai (à communiquer au CCQ de Bellevue). Hors réuion : Laure Coat du CCQ Bellevue est favorable à la date, Jacqueline Here  n'est pas opposée au blocage du pont, il y a une réunion lundi 29/11 du groupe cadre de vie, où Jérôme Sawtschuk sera présent pour présenter le projet et présenter Vert se tram(e) en utilisant le livret. Suite à cette réunion le point de la participation du CCQ Bellevue sera validé par le bureau du CCQ, donc on pourra envoyer le courrier mentionné ci-dessous peu après.

  • Faire rapidement un courrier à la mairie pour annoncer l'opération et demander la fermeture du pont (peut-être évoquer le compromis "bus").

  • Commander les fournitures déjà identifiées sur la fin du budget 2016.

  • Indiquer la date retenue au service des espaces verts pour la préparation de plantes et fleurs.

  • Rechercher la participation d'autres associations ou collectifs. Une première liste a été ébauchée mais doit être complétée :

CCQ Brest-Centre

CCQ Europe

CCQ Bellevue

CCQ Lambézellec

collectif transition citoyenne

pépinière des solidarités étudiantes

Vert le jardin

La maison de l'Europe ; ne sera pas disponible le 14 mai mais ok pour nous soutenir (je demande tout de même s'ils ne veulent pas faire une expo)
Quand cette liste sera arrêtée et complétée avec des points de contact, on cherchera à se réunir au plus tard début 2017 pour affiner le projet.

Informations diverses :

Des étudiants de l'ENIB ont contacté Pierre-Yves Brouxel, Michel Campion de Vert le Jardin et Julie Souverain pour une opération similaire du coté de la station « Porte de Plouzané ».

Des ateliers auront lieu à la fac Ségalen lors du forum des acteurs de la transition le 10 décembre 2016. Est ce que l'on prévoit d'organiser l'après midi un atelier

jardinière et préparation de la journée du 14 mai pour cet atelier ? Qui est dispo ?

Le vert se tram(e) pour les fêtes maritimes

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans la suite du projet "le Vert se tram(e)",  les 3 CCQ Europe, Centre et st Marc poursuivent, à l'occasion des fêtes maritimes, leur action de végétalisation des 3 stations: Octroi, Pilier Rouge, Strasbourg.

Comme pour les deux précédentes, cette opération est organisée à partir de matériel de récupération ou recyclé. La pose des jardinières est prévue le 9 juillet de 16h à 18 h et nous aimerions vous associer à cette manifestation.

Rendez vous en musique à la station de tram "Octroi" à 16h pour remonter en musique vers la place de Strasbourg.

-www.ccq-brest-centre.net

 

 

CR de Robert Cloarec concernant le parcours d'interprétation "Balcon sur la Penfeld" - 11/04/2016

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

J'ai participé ce lundi (toute l'après-midi), pour la troisième fois à un groupe de travail sur le parcours d'interprétation "Balcon sur la Penfeld".

Je vous adresse donc un compte-rendu tout à faire informel, je m'autorise à dire "amical". Mon souhait est tout simplement de raviver ou entretenir l'attachement qui nous relie toutes et tous comme les nombreux PONTS, à notre ville

Il s'est agi cette fois d'être membre d'un jury qui a avait pour tâche de définir un choix entre les trois entreprises retenues (sur une dizaine ou quinzaine je crois) pour présenter une approche (pas encore tout à fait un projet) de ce que pourrait être ce parcours sur 7 kms. Il doit être ludique certes mais aussi intéressant afin de d'informer sur l'histoire du lieu et tout cela d'une façon simple, évidente, immédiate. Cette réalisation est relativement compliquée car de surcroît il faut concilier le brestois certes, mais aussi le touriste (pour l'attractivité de la ville), l'enfant, le vieillard, la personne handicapée, le grand public....  

Nous étions une dizaine, surtout des personnes issus de Brest métropole (patrimoine, culturel, mairie 4 moulins, jardins... etc... donc des experts dans leur domaine) et deux membres des CCQ brestois (une représentante des quatre-moulins qui avait déjà beaucoup travaillé sur le synopsis muséographique et moi même pour le Centre). Notre présence à tous les deux était surtout pour le "regard" du citoyen usager, mais néanmoins responsable : les contraintes budgétaires sont bien réelles (donc pas de fantasme). Il m'a semblé indispensable de plutôt bien connaître l'ensemble du parcours, afin de mieux appréhender la pertinence des  candidats. 

Le parcours aura HUIT stations Rive Droite et une Rive Gauche : téléphérique Siam.

Les participants des 3 entreprises (atelier Sompairac, LINKS conseils associés, INCOGNITO) : architecte scénographe, muséographe, graphiste... avaient 30 minutes pour exposer leur démarche (j'ignore le détail du cahier des charges) et 20 minutes pour répondre à nos questions. Nous avions 10 minutes chaque fois pour débriefer entre nous. 

Chaque société a apporté sa vision de la démarche, avec bien entendu beaucoup d'originalité, voir de passion.

La réalisation peut être multiple : abris légers variés dans la construction mais avec bien entendu une vue,  panonceaux ou panneaux avec différents matériaux (métal, bois...),  marquages au sol sur la station mais aussi pour indiquer les suivantes à droite comme à gauche, images d'histoire ou bandes sons, petits supports de jeux pour les enfants (voir pour les grands) dans le sens de la découverte du lieu...tout peut être raisonnablement possible ! 

Je vous livre en pâture quelques mots ou phrases clefs énoncées par les candidats  : attractivité de la ville, milieu complexe, une entité,  décrypter ce que l'on regarde, parcours urbain et nature, nouveau regard sur Brest, modulable, homogène, franchissement (sous le pont de Recouvrance), contemplation, valorisation de la mémoire collective, s'adresser au passant.... cette liste est non exhaustive. Elle résume toutefois les possibilités offertes sur un parcours disons-le extrêmement riche et dense. 

Je vous invite d'ailleurs à vous promener dans les différentes stations, du moins celles accessibles :

  • Rive droite : Jardin des explorateurs, tour Tanguy (placettes), le jardin du 2ème dépôt "la Cayenne et la rue Pontaniou",  l'atelier des Capucins, belvédère Césaria Evora,  la station tram des Capucins, les remparts de Quéliverzan et le parc de Kervallon, la porte de l'arrière-garde
  • Rive gauche : le téléphérique Siam, 

 

Donc à l'issue de ces différents exposés puis d'un débriefing final nous avons émis des avis : insuffisant, moyen, satisfaisant avec une note de 1 à 3  et cela sur le parcours, les moyens humains, et ..... (j'ai oublié). Peu importe d'ailleurs puisque l'unanimité  s'est aisément réalisée pour l'une des entreprises. Ce choix sera porté à la connaissance des élus qui décideront de celle retenue. Cette dernière présentera ensuite un projet qui pourrait être finalisé pour les 5 premières stations à l'automne 2017 (au plus tôt ?).

Les différentes composantes du jury, et bien d'autres personnes intéressés (experts, riverains....) seront associées à la maquette de chaque station.

Il m'est difficile d'être plus précis par déontologie à l'égard des entreprises (il y a déjà de l'investissement dans la démarche) et par respect des décideurs. 

Je retiens que sur un parcours aussi  extraordinaire dans sa variété (mer, terre, urbain, nature) et si beau nous avons le droit de nous enthousiasmer et de faire connaître ce projet.  Chacun d'une façon ou d'une autre doit pouvoir y apporter ses connaissances, sa sensibilité et/ou son ressenti pour un lieu de promenade, d'évasion, de "rencontres légères", c'est à dire d'échange fugitif ,poétique,  curieux, sur le site avec pour grand plaisir celui d'Aimer notre ville.

Bonne journée à tous

Robert Cloarec (CCQ Centre)

Rencontre inter CCQ du 8/3/2016. Restitution des contributions autour du label ville d’art et d’histoire

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

 

1-     Rappel de la séance du 17 décembre 2015

Mairie de quartier des Quatre-moulins -Tous les CCQ représentés

Proposition de travailler à partir des trois thèmes qui étaient ressortis lors de la première rencontre (octobre) : construire un parcours de découverte de la ville, recueillir la mémoire, inventorier le patrimoine.

Pour chaque thème, trois questions sont posées :

 

Construction de parcours de découverte de la ville

a.     Que souhaitez-vous montrer de la ville à travers ces parcours ?

b.     Quelle(s) histoire(s) souhaitez-vous raconter ?

c.     Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

 

Recueil de mémoire

a.     Auprès de qui souhaitez-vous effectuer ce recueil de mémoire ?

b.     Quels sujets souhaitez-vous aborder ?

c.     Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

 

Inventaire du patrimoine

a. De quel(s) patrimoine(s) parle-t-on ?

b. Comment procéder ?

c. Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

Trois groupes de travail/ 15’ par groupe pr chaque thème

Mise en commun

Proposition de s’inscrire pour travailler sur une des thématiques par la suite

 

2-     Compte-rendu du groupe Parcours (08/03/2016)

Objectif= Choisir une histoire à raconter et en faire un parcours de découverte de la ville

Compte-tenu des thématiques et de l’envie d’une démarche collective, il nous a semblé intéressant de faire en sorte que chacun des groupes puisse enrichir les autres. De fait, nous sommes partis dans l’idée de faire travailler un groupe sur le parcours. Puis les deux autres groupes dédiés au recueil de mémoire et à l’inventaire du patrimoine pourront venir alimenter le contenu du parcours.

Proposition de mise en pratique au moment des Journées du patrimoine les 17 et 18 septembre.

Le parcours doit être

  • proposé à l’échelle de la Ville
  • accessible au plus grand nombre

Il peut être envisagé en plusieurs étapes = parcours à plusieurs entrées

5 thèmes étaient ressortis majoritairement lors de la rencontre de décembre

Le lien terre/mer - Comment la mer a façonné la ville

les ponts

Les perspectives/ les belvédères

Le Brest artistique

Un petit cœur d’histoire

 

C’est la thématique du lien entre la mer et la terre qui est choisie à la majorité.

Par rapport au thème choisi, chacun propose des lieux/évènements/personnages pour l’illustrer.

 

LES PORTS

Le port de commerce

La poldérisation - la terre gagnée sur la mer

La réparation navale

La grue classée

La conquête de la mer

Les liaisons maritimes

Les commerces

La culture

Porstrein

L’histoire du port – début dans la Penfeld

Océanopolis – un bâtiment (architecture), un lieu de visite intergénérationnel

Le port de plaisance

La plage du moulin blanc

La rade

LES CAPUCINS

Le plateau

La Marine et la construction navale

Les ouvrier(e)s

 

 

LA PENFELD

= porte maritime de Brest

La mer qui remonte dans la Penfeld

La géologie dans l’architecture

Le bagne

LES FORTIFICATIONS

Le château - la motte féodale

La tour Tanguy

Richelieu, le développement de Brest, port militaire

Vauban, le grand bâtisseur

 

LE MONDE AGRICOLE –DE LA CAMPAGNE A LA VILLE

L’urbanisation après guerre (Bellevue)

Les hauts de Penfeld

LES CONNECTEURS

Les ponts de Recouvrance et de l’Harteloire

Le cours Dajot

Le monument américain

La base sous-marine

LES PERSONNAGES

Les explorateurs

Lapérouse

Jean Cras

 

LES JARDINS

Le vallon du Stang alar – la nature : l’eau, l’accès à la mer, les animaux, les plantes exotiques, le conservatoire botanique

Le jardin des explorateurs

 

LA CORNICHE DE STE ANNE

Maison blanche,

l’œuvre Brest, porte océane

le jardin de Kerbonne

Ste Anne du Portzic – la pointe

Le goulet de Brest- le phare, la pointe des Espagnols, la rade abri

 

 

         

 

3-     Mise en place de la séance de travail

è Deux groupes s’installent : un groupe « recueil de mémoire » (animé par Amélie) et un groupe « Inventaire du patrimoine » (animé par Pierre-Yves).

è Objectif : affiner les thèmes qui pourront venir enrichir les contenus du parcours, en fonction de son itinéraire, de sa thématique centrale.

è Méthode :

  • à partir des propositions faites le 17 décembre, sélectionner les sujets en lien avec la thématique « Terre/mer »
  • définir des personnes ressources
  • définir une méthode de recueil de mémoire/ d’inventaire du patrimoine

 

-www.ccq-brest-centre.net

 

Les ressources : les archives municipales, les archives de la Marine, les Amis de Recouvrance, les journaux de quartier, les associations de mémoire, les maisons de retraite

 

Les secteurs du front de mer -------------à

 

Les thèmes   :

                       V

St Anne

De la plage jusqu’aux 4 pompes

La corniche

Des 4 Pompes à la porte Jean Bart

Penfeld

De la porte Jean Bart jusqu’au Château

Port de Commerce

De la marina du port du château jusqu’au rond-point H Melville

Port de Commerce

du rond-point  H Melville jusqu’au port du Moulin Blanc

Stangalard

Jusqu’à la plage du Moulin Blanc

LES PORTS

La conquête de la mer

Intergénérationnel

La rade

Le phare

Le port de Maison Blanche

Le port militaire

La base sous-marine

L’histoire du port – début dans la Penfeld

 

Le port de commerce

La grue classée

Les liaisons maritimes

Porstrein

Le port de plaisance

Le port de Poullic al Lor

Le bas de la rue Pierre Sémard

Le Liberty ship

La poldérisation - la terre gagnée sur la mer

La réparation navale

Le port de plaisance

 

La plage du moulin blanc

 

LES PERSONNAGES

Les résistants

Les artistes

Les bâtisseurs

Les explorateurs

Les figures

 

Les explorateurs

Lapérouse

 

La mémoire ouvrière

Richelieu, le développement de Brest,

Vauban, le grand bâtisseur

Jean Cras

Yffic Maire du Port de

Les navigateurs

Les résistants / constations sociales

 

LA CULTURE

 

l’œuvre Brest, porte océane

 

La maison de la Fontaine

 

La Carène

Le Fourneau

Le Musée du Château

Les fresques

Océanopolis – un bâtiment (architecture), un lieu de visite

Mémoire d’esclavage

L’étrave Espoir II

 

LES ACTIVITES ECONOMIQUES

 

 

Penfeld avant l’arsenal

La Criée, la vente du poisson

La vente de vin, « le pinardier »

Le charbon

Le chantier du Guip

La CCI

Le casino plage du vieux St Marc

La guinguette

La thalasso près du rd point du gaz (Gérard Cissé)

 

LES LAVOIRS

LES FONTAINES

LES COURS D’EAU

 

La vallée du Névez (M. Le Lan – restaurateur)

Aiguade des 4 Pompes

Maison de la fontaine

Fontaine Jean Bart

Porstrein Lapierre - four à chaux, fontaine

Dour Braz rue Brigadier Le Cann

 

LA PENFELD

porte maritime de Brest

 

 

 

La mer qui remonte dans la Penfeld

La géologie dans l’architecture

Le bagne

 

 

 

LES CAPUCINS

 

 

 

Le plateau

La Marine et la construction navale

Les ouvrier(e)s

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES FORTIFICATIONS

 

 

La tour Tanguy

 

Le château - la motte féodale

port militaire

le bagne

 

 

 

LES CONNECTEURS

 

 

 

Les ponts de Recouvrance et de l’Harteloire

 

 

 

LE MONDE AGRICOLE – DE LA CAMPAGNE A LA VILLE

 

Les hauts de Penfeld

L’urbanisation après-guerre (Bellevue)

 

Le lien port / agriculture

 

 

LES JARDINS

 

le jardin de Kerbonne

Le jardin des explorateurs

 

 

Le jardin de l’Académie de Marine

Les jardins ouvriers

Le vallon du Stang alar –conservatoire botanique

LES CORNICHES

 

Maison blanche,

Ste Anne du Portzic – la pointe

Le goulet de Brest- le phare, la pointe des Espagnols, la rade abri

 

 

Ecole Navale

 

Le cours Dajot

Le monument américain

Gambetta

Merle Blanc

La gare

Escalier de l’impératrice

 

 

 

Fichier joint: 

Compte rendu de la rencontre inter-quartiers sur le stationnement sur voirie en cœur d'agglomération: restitution des résultats de la concertation

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

CR de la réunion stationnement du 24 mars 2016

En présence notamment de V. Denis, responsable du pôle stationnement et de membres des différents CCQs sauf Lambezellec : le CCQ Brest centre étant le plus représenté.

La responsable de la restitution a fait un rappel de la démarche c’est-à-dire la concertation de différents points de vue (des CCQS, CCI et vitrines de Brest, élus et services techniques) pour obtenir une enquête d’opinion sur le stationnement en « cœur » de ville.

Il s’agissait d’avoir une approche globale et une approche par quartier pour « définir » une politique générale en centre-ville (là on ne parle plus de « cœur », quelle est la différence ? Personne ne s’est posé la question sur le moment).

Parmi les retours écrits certains CCQs se sont interrogés sur la légitimité d’une telle démarche sachant qu’ils ne vivent pas en centre-ville et que ceux du centre-ville circulent souvent à pieds, sur d’autres priorités que le stationnement, etc.

Effectifs répondants : 90 personnes ont répondu à l’enquête d’opinion (questionnaire établi par un bureau d’études), dont 53 membres des CCQs (surtout Bellevue et BC) ; ce qui serait « représentatif » (de qui ? de la population brestoise ? des CCQs ?).

Les résultats de cette participation et les propositions faites seront présentés le 25 mars et le 19 mai 2016 aux deux comités de pilotages qui élaborent le plan d’actions stationnement 2015-2023. Une autre réunion sera prévue pour nous faire part des décisions de ce comité.

Le diaporama, fourni en pièce jointe, rapporte les résultats combinés de l’enquête d’opinion (30 questions pour 5 thèmes selon une hiérarchie consensuelle) et des contributions des CCQs :

Les résultats sont à lire en fonction de la ligne moyenne verticale noire (en gras, très peu lisible) et des codes couleurs : certaines questions qui n’avaient pas été comprises ont été enlevées, d’autres ont été plus ou moins intelligibles selon les types de répondants (ex du thème relatif au respect pour les techniciens/élus et à la signalétique pour les techniciens/CCQs). Les interprétations proviennent du croisement de l’enquête/diagnostic et des questions croisées liées aux contributions. Des questions sont posées à la salle pour plus précisions.

Il semble que les contributions des CCQs confirment les avis de l’enquête même si les priorités varient en fonction des quartiers (réponses de 3 CCQs différentes). La plupart des propositions du CCQ de Brest centre ont été reprises dans la présentation.

Questions/ débats dans la salle limités du fait du laps de temps imparti (2h).

Ce qu’il faut retenir : le problème d’horaire (8h30/20h30) du parking relais à Guipavas est lié au propriétaire (IKEA) qui demeure seul décisionnaire. Les zones bleues près des services hospitaliers ont été proposées par les personnes venant de Bellevue et travaillant sur BC. Questions débattues par les personnes à mobilité réduite (voitures de livraison sur les trottoirs, fin de la gratuité du parking près de la gare), par une personne du plan piéton (les trottoirs doivent permettre de mettre 3 personnes côte-à-côte au détriment des places de stationnement potentielles), accroitre les passages du tram le WE (dont le dimanche) pour aller vers le centre-ville, connaitre le nombre de garages non utilisés sur BC (par les taxes foncières ?) limitant les places disponibles (certains n’ayant plus de réels  garages « privatisant » cet espace).

Un oubli : le stationnement pendant les périodes de vacances, notamment l’été, avec beaucoup moins de véhicules sur Brest centre (quid de ceux qui laissent leur voitures plus de 7 jours pendant les vacances ?).

Rencontre inter CCQ. Restitution des contributions autour du label ville d’art et d’histoire

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF
Date réunion: 
Jeu, 17/12/2015 - 18:30
Participants et invités: 

CCQ saint-Pierre

Cécile Prouff

Jean Louboutin

Daniel Vanhooland

 

CCQ Quatre-moulins

Rémi de Kersauson

Loik Saliou

Aurélie Sellin

CCQ Bellevue

Nelly Elleouët

Pascal Kerleau

 

CCQ Europe

Bernard Monot

 

CCQ saint-Marc

Dominique Autret

CCQ Lambézellec

Patrick Kervern

Rémi Gueneugues

Gilles Kerfridin

 

CCQ Brest-centre

Robert Cloarec

Joséphine Kergonnan

Jean-Luc Déniel

Christine Berthou-Ballot, responsable du service patrimoines (ville de Brest)

Pierre-Yves Brouxel, direction de la proximité

Elodie Cornec, chargée de développement local- mairie Brest centre

Amélie Grosjean, chargée de projet service patrimoines

Jacques Quillien, co-président du comité scientifique du label

Ordre du jour: 

L’objectif de cette rencontre (et de celles qui suivront) est de faire des propositions concrètes d’actions de valorisation et d’animation du patrimoine qui pourront trouver leur place

1) dans le dossier de candidature

2) être mis en œuvre de manière concrète à destination des habitants, des touristes etc.

RENCONTRE INTER CCQ

RESTITUTION DES CONTRIBUTIONS AUTOUR DU LABEL VILLE D’ART ET D’HISTOIRE

Jeudi 17 décembre – 18h30 – mairie des Quatre-moulins

 

Participants

CCQ saint-Pierre

Cécile Prouff

Jean Louboutin

Daniel Vanhooland

 

CCQ Quatre-moulins

Rémi de Kersauson

Loik Saliou

Aurélie Sellin

CCQ Bellevue

Nelly Elleouët

Pascal Kerleau

 

CCQ Europe

Bernard Monot

 

CCQ saint-Marc

Dominique Autret

CCQ Lambézellec

Patrick Kervern

Rémi Gueneugues

Gilles Kerfridin

 

CCQ Brest-centre

Robert Cloarec

Joséphine Kergonnan

Jean-Luc Déniel

 

Christine Berthou-Ballot, responsable du service patrimoines (ville de Brest)

Pierre-Yves Brouxel, direction de la proximité

Elodie Cornec, chargée de développement local- mairie Brest centre

Amélie Grosjean, chargée de projet service patrimoines

Jacques Quillien, co-président du comité scientifique du label

 

  1. Rappel du contexte de la rencontre (power-point en annexe)

L’objectif de cette rencontre (et de celles qui suivront) est de faire des propositions concrètes d’actions de valorisation et d’animation du patrimoine qui pourront trouver leur place

1) dans le dossier de candidature

2) être mis en œuvre de manière concrète à destination des habitants, des touristes etc.

 

  1. Travail de groupe

Trois axes principaux sont ressortis des contributions des habitants.

  • Construire des parcours de découverte de la ville

  • Recueillir la mémoire

  • Inventorier le patrimoine

 

L’ensemble des participants est invité à se répartir sur les trois tables pour réfléchir aux axes, à partir de questions. Il est proposé de définir la façon dont on souhaite concrétiser ces propositions.

 

Construction de parcours de découverte de la ville

  1. Que souhaitez-vous montrer de la ville à travers ces parcours ?

  2. Quelle(s) histoire(s) souhaitez-vous raconter ?

  3. Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

 

Recueil de mémoire

  1. Auprès de qui souhaitez-vous effectuer ce recueil de mémoire ?

  2. Quels sujets souhaitez-vous aborder ?

  3. Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

 

Inventaire du patrimoine

  1. De quel(s) patrimoine(s) parle-t-on ?

  2. Comment procéder ?

  3. Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

 

Chaque groupe travaille en même temps sur un des axes pendant 15 minutes.

Les animateurs de groupe (Christine Berthou-Ballot, Elodie Cornec et Pierre-Yves Brouxel) s’installent à chacune des tables pour guider les échanges.

 

3. Mise en commun

= ce qui ressort des propositions

= comment on se met en ordre de marche pour concrétiser les propositions

 

CONSTRUCTION DE PARCOURS DE DECOUVERTE DE LA VILLE

MONTRER – FAIRE DECOUVRIR

RACONTER

 

Comment la mer a façonné la ville

 

Les perspectives, les belvédères

  • la Penfeld vue du jardin des explorateurs, des Capucins

  • la rade et le goulet vus du jardin de Kerbonne et de Maison blanche

 

Les axes de la ville et les ouvertures sur la mer

  • les perspectives Jaurès/Siam – vue sur le phare de Ste Anne

  • le cours Dajot – la gare

  • au-dessus de saint-Marc

  • le jardin de l’Académie de Marine

 

Le front de mer (approche historique, géographique, géologique)

  • Faire le lien entre la terre et la mer

  •  

Le conservatoire botanique

  • montrer l’ouverture de Brest sur le monde

 

Le côté artistique

  • les fresques, art dans l’espace public, l’art déco, l’art nouveau

 

Un petit cœur d’histoire

  • la rue saint-Malo, le lavoir, le terrain de la Madeleine

 

Des lieux symboliques

  • maison de la fontaine, monuments, jardins, le Porzic , les cimetières

 

des thèmes : cinéma, chansons, littérature

 

L’abordage par la terre

 

L’abordage par la mer

 

les ponts entre les hommes

 

les ponts entre les quartiers

 

Les escaliers

 

des petites histoires

LES RESSOURCES

La balade Nature et patrimoine proposée lors des Journées du patrimoine par le CCQ de St Pierre

 

Les balades à Lambé par l’association Mémoires de Lambé (édition d’un document) -> Mr THURIER

 

Les circuits à Saint Marc

Le groupe flâneries du CCQ des Quatre moulins qui propose une balade par trimestre -> Claude Perron, Louis Debarnot, Serge Aubrée, Cécile Bramé

 

Les balades en ville par le service patrimoines -> Alain Boulaire, André Hascouët

 

Mr et Mme Larvor

Le conservatoire botanique

à la question de la signalétique

 

 

RECUEIL DE MEMOIRE

QUELS SUJETS

LES RESSOURCES

 

Les métiers

  • La mémoire ouvrière (arsenal, les Capucins)

  • les gens de mer (dockers, les pilotes lamaneurs, le sauvetage en mer)

 

Les lieux – la vie quotidienne

Les quartiers particuliers

  • Pontanézen (ancien camp américain)

  • Polygone (les baraques)

Les patronages

Le bagne

Les cimétières

Le plateau des Capucins

la poldérisation « comment on mange la mer »

 

Les personnages

les résistants

Les artistes (écrivains, musiciens, graffeurs…)

 

Les évènements

La guerre (témoignages de l’abri Sadi carnot…)

La fête des écoles

Les contestations sociales

 

Les arts

la BD

Les carnets de voyage

Le cinéma

 

Les sports

foot, cyclisme, associations sportives

 

Les journaux de quartier

 

Les associations Mémoires de…, des baraques

 

Les maisons de retraite

 

l’ORB

 

Les archives municipales, de la Marine, privées, d’entreprises

 

Les amis de Recouvrance

 

La cinémathèque de Bretagne

 

Gérard Cabon, Nono, Kriss, Etienne Davodeau, Yffic

 

Les conférenciers de l’UBO

 

Les musées et les bibliothèques

 

les patronages laiques

 

Les associations

 

Les maires (port de Co’, Bouguen)

 

 

un soutien technique pourra être nécessaire (prise de son par ex)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INVENTAIRE DU PATRIMOINE

QUEL(S) PATRIMOINE(S) ?

METHODES

 

Les patrimoines matériels/ visibles

Les lavoirs, les fontaines (=petit patrimoine)

 

Les commerces, les marchés, les foires

 

Les lieux emblématiques – le Vauban, le p’tit Jardin

 

Les venelles, les cheminées, les balcons

 

La crypte de l’église Saint Louis

 

Les vestiges des remparts

 

les espaces verts

 

les œuvres d’art

 

les bateaux, les vieux gréements, les remorqueurs

 

 

Les patrimoines immatériels/invisibles

Les chansons

 

Les fêtes et les lieux de fête (bars, guinguettes…)

 

les accents, le parlé brestoa

 

la mémoire ouvrière

 

 

Cartographier les identités dans les quartiers

 

La toponymie –chercher la signification des noms (côte du grand turc, rue de Siam, rue de la porte, portes de l’arsenal…)

 

Inventorier par thème ? par lieu ?

Collecter ce qui a déjà été inventorié

 

LES RESSOURCES

Les archives

 

Les associations de mémoire

 

Les bibliothèques

 

L’institut de géoarchitecture

 

les documents liés à l’AVAP (anciennement ZPPAUP)

 

La cinémathèque

 

Les greeters (Jean Kermarrec)

 

les cinéastes brestois (Olivier Bourbeillon)

 

Wiki-brest

 

  1. Inscription de chacun des participants dans un groupe de travail thématique

Il est proposé que les participants à la rencontre de ce jour fassent un retour à l’ensemble des CCQ de leur quartier afin que les inscriptions sur des groupes thématiques ne se limitent pas seulement aux personnes présentes ce soir.

 

Pour le moment, les personnes présentes souhaitent travailler sur les sujets suivants :

 

Groupe Parcours

Groupe Recueil de mémoire

Groupe Inventaire du patrimoine

Patrick Kervern

André Rosec

Cécile Prouff

Rémy de Kersauzon

Aurélie Sellin

Robert Cloarec

Joséphine Kergonnan

Philippe Saget

Rémy Gueneugues

Dominique Autret

Philippe Saget

Martine Martinon

Gilles Kerfirdin

Nelly Elleouët

Jean-Luc Déniel

Joséphine Kergonnan

Loik Saliou

Bernard Monot

Philippe Saget

Hélène Debeir

 

Résumé de la réunion: 

Appel à volontaires : Si vous désirez vous inscrire dans un des groupes Parcours, Recueil de mémoire ou Inventaire du Patrimoine, inscrivez-vous en ajoutant dans un commentaire votre nom et l'intitulé du groupe qui vous intéresse.