Nouvelles de Brest-Centre

Ilot Foch

A la place de la salle de sport près de la bibliothèque universitaire, il va être construit une bibliothèque universitaire de médecine et un nouveau gymnase. On ne touchera pas au terrain de rugby ni à la piste.

La mairie veut pour le 18 octobre nos remarques sur ce que l’on pourrait ajouter au projet: bancs, douches+vestiaires pour le terrain de rugby…

Une réunion est proposée sur place le mercredi 12 octobre de 18h30 à 19h30. Le rendez-vous est donné devant l’office des sports au 11 avenue Foch.

L’idée de la rencontre est de formaliser des propositions du CCQ sur le projet.

Fichier joint: 

CR plénière 1er juillet 2016

Compte rendu de la plénière du 1er juillet 2016

Inauguration des nouvelles halles Saint-Louis

Samedi 9 juillet 2016 - 10h30 - Rue de Lyon:

Sous un temps gris et frais pour la saison, Mr le maire vient d'inaugurer les nouvelles halles Saint-Louis. Il s'agit de 12 stalles construitent à l'extérieur du batiment des halles le long de la rue de Lyon.

Après les discours, tous les commerçants ont été invités à couper, en même temps que Mr le Maire, le ruban de 200 m de long.

 

-www.ccq-brest-centre.net   -www.ccq-brest-centre.net

Puis les élus ont fait le tour des cellules, reçus par les commerçants.

-www.ccq-brest-centre.net

L'animation du week-end a été confiée à la fanfare Zébaliz ainsi qu'à la kevrenn Sant-Mark.

-www.ccq-brest-centre.net   -www.ccq-brest-centre.net

 

Remarque de quelques riverains ayant une vue sur le toit des halles: On a repeint la façade ce qui est très bien mais la mairie a oublié de faire un peu de propreté sur le toit...

CR réunion inter-ccq sur le stationnement du 23 juin 2016

En présence d’une vingtaine de membres, la réunion animée par Valérie Denis, Anne Cuinat-Guerraz, Pierre Yves Brouxel, et Alain Masson (en remplacement de Jean-Luc Polard) s’est articulée autour de la présentation d’un diaporama déjà présentée le 24 mars dernier, mais complétée par des plans selon les propositions des 4 interlocuteurs consultés (élus, techniciens, CCQ, CCI et Vitrines de Brest).

-www.ccq-brest-centre.net

La synthèse réalisée, qui s’articule essentiellement sur la distribution et la réorganisation des zones réglementées sera présentée en l’état le lendemain 24 juin 2016 au conseil de Brest Métropole.
Voici ce qu’il reste de nos propositions (en vert ce qui est validé, en rouge ce qui n’est pas retenu, en bleu ce qui reste en attente).

·    Favoriser les zones orange à rotation rapide autour des commerces

·    Compenser le surcoût par la délivrance de gwenneg (équivalent à 30 minutes de stationnement offertes par les commerçants)

·    Favoriser les zones vertes autour des habitations

·    Compenser le coût par un tarif PIAF résident (effectif en toutes zones)

·    Délimiter explicitement les zonages (colorisation au sol, des horodateurs, indiquer les durées maximales autorisées)

·    Améliorer le fléchage des parkings, la signalétique, l’information du fonctionnement (dépose minute, jours et horaires tarifés)

·    Réguler le stationnement sauvage : transformer les stationnements sur trottoirs larges en places en « épi » (Bd Gambetta, Avenue Salaün Penquer)

·    Verbaliser le stationnement dangereux sur trottoir en mandatant les agents des parcmètres (éventuellement après une courte phase d’information)

·    Favoriser le stationnement en parking relais en le couplant avec un abonnement tram, une signalétique piétonne (accès port/bas de Siam)

·    Octroyer des tickets tram/journée lors de stationnement excentrés

·    Evidemment accélérer l’enlèvement des véhicules ventouses et des épaves

·    Supprimer la zone payante rue Traverse, au Sud-Est de la rue du Château

·    Créer une zone verte avenue Amiral Réveillère (prolongement et, augmentation du parking dédié aux gares)

·    Muter la zone orange délimitée par les rues Louis Blanc, Jean Jaurès, Kerfautras, et Yves Collet en zone verte

Signalétique : 

·    Améliorer la différenciation entre zones verte/orange

·    Perfectionner la signalisation des secteurs/quartiers en entrée de ville (repérage des stationnements pour les non-brestois)

·    Signaler la localisation des parkings par panneaux différenciés en entrée de zone (ne pas superposer à la signalétique routière)

·    Indiquer la disponibilité des parkings à leur proximité, sur une zone à déviation possible (rond-point, carrefour)

·    Décliner en applications internet/mobiles

Le volet signalétique/information reste en attente de réflexion plus approfondie des institutions, de même que le stationnement des 2 roues, motorisés ou non…

Le secteur de la gare fera l’objet d’un remaniement dans les années à venir ; la cohabitation du Parcotrain régi par EFFIA/SNCF et du parking municipal n’est pas suffisante et dans un premier temps, le boulevard Gambetta et une partie de la « zone Réveillère » seront tarifés en régime vert pour favoriser la rotation des véhicules et réguler le stationnement sauvage ; le maintien des 20 minutes de gratuité est confirmé dans le parking clos. Rien n’est prévu pour l’avenue Salaün Penquer ; une signalétique appropriée se met en place autour de la gare ; l’objectif est de « déporter » les sites de dépose et stationnement rapide.

Le secteur du boulevard Jean Moulin/Harteloire/hôpital interarmées, qui sera impacté par la fréquentation du futur téléphérique, est aussi en phase de réflexion ; une zone bleue à durée adaptée (2 heures) est envisagée dans l’immédiat autour du HIA. La fréquentation du parking du Château est en observation.

Le secteur Saint Martin autour des Halles et côté cimetière devient zone verte.

Les alentours de la place de Strasbourg sont réglementés en zone bleue (à durée modulable selon les secteurs) comme cela a été annoncé précédemment par voie de presse.

Le parking Kerfautras reste gratuit ; il fera l’objet d’un réaménagement par moitiés (septembre 2016, 1er semestre 2017) concernant l’aménagement, le marquage au sol et l’éclairage pour délimiter 560 places.

Sur le secteur Recouvrance, des zones bleues sont délimitées autour des commerces et sites touristiques, rien de prévu pour l’instant autour de la gare téléphérique des Capucins.

Selon les institutionnels, le travail des groupes « stationnement » n’est pas terminé ; cependant, ils ne sont pas en capacité de nous proposer ni chronologie, ni feuille de route à suivre pour le moment. Le CCQ Brest-Centre, qui a décidé de réunir et concentrer tout ce qui concerne la locomotion et ses conséquences dans une nouvelle entité « DEPLACEMENTS » reste donc vigilant et attentif aux développements des « phosphorisations* » des élus et techniciens, et se mobilise dès à présent aussi sur le « Plan Piéton ».

* phosphorisation : le phosphore est essentiel dans le transport d’énergie des cellules humaines en particulier du cerveau ; en brûlant, il émet une violente lumière blanche, d’où peut-être la notion d’idée lumineuse !


Ci-joint le CR réalisé par la direction de la Proximité














  

Photos de la journée festive du samedi 4 juin sur la place Sanquer

-www.ccq-brest-centre.net

Les photos de la journée sont sur Flickr.

 

 Une journée festive sous le signe de la convivialité et de la musique sur la place Sanquer

Samedi 4 juin, les riverains de la place Sanquer dans le quartier St Michel ont vécu une journée conviviale avec un « café-commère » le matin pour discuter des petits soucis du quartier avec l’adjoint au maire de Brest-Centre, Réza Salami et le Conseil Consultatif de Quartier. On y a parlé vitesse excessive sur certaines rues, panier de basket pour les jeunes sur la place.

A midi, les tables ont été dressées pour le traditionel pique nique du quartier agrémenté d’un barbecue (150 saucisses et merguez tout de même !). Cette année, l’Association des Parents d’Elèves de l’école Sanquer a tout mis en œuvre pour une après midi festive avec notamment un concours de pétanque de haute volée qui a vu s’affronter 13 équipes. Enfin, le pianiste compositeur arrangeur Théo Pichard suivis du groupe  de rock hydraulique, Horizontal Francis, ont clos en bonne musique ce temps fort du quartier.

Rendez vous est pris pour l’année prochaine toujours sous le soleil.

 

Appel à couturières bénévoles : le vert se tram(e)

-www.ccq-brest-centre.net

Pour réaliser l'opération le vert se tram(e) à la station Pilier rouge le 28 mai, nous mettons en place deux ateliers participatifs :

- mardi prochain, le 10 mai, à la maison du Libre (Poc la Girafe) de 19h30 à 21h (les machines à coudre sont disponibles sur place) et
- samedi 14 mai dans une stalle du centre commercial du Pilier Rouge de 9h à12h (apporter votre propre machine à coudre).

Il y a 50 jardinières à coudre dans la bonne humeur… 

merci de votre soutien !

-www.ccq-brest-centre.net

Manifestation des APF 19 mai

Le stationnement sauvage sur les trottoirs depuis l'Octroi jusqu'à la place de Stasbourg gène considérablement des personnes en fauteuil, et les autres. Ci-joint un appel des APF.

-www.ccq-brest-centre.net

Rencontre inter CCQ du 8/3/2016. Restitution des contributions autour du label ville d’art et d’histoire

 

1-     Rappel de la séance du 17 décembre 2015

Mairie de quartier des Quatre-moulins -Tous les CCQ représentés

Proposition de travailler à partir des trois thèmes qui étaient ressortis lors de la première rencontre (octobre) : construire un parcours de découverte de la ville, recueillir la mémoire, inventorier le patrimoine.

Pour chaque thème, trois questions sont posées :

 

Construction de parcours de découverte de la ville

a.     Que souhaitez-vous montrer de la ville à travers ces parcours ?

b.     Quelle(s) histoire(s) souhaitez-vous raconter ?

c.     Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

 

Recueil de mémoire

a.     Auprès de qui souhaitez-vous effectuer ce recueil de mémoire ?

b.     Quels sujets souhaitez-vous aborder ?

c.     Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

 

Inventaire du patrimoine

a. De quel(s) patrimoine(s) parle-t-on ?

b. Comment procéder ?

c. Y-a-t’il des personnes qui peuvent aider ?

Trois groupes de travail/ 15’ par groupe pr chaque thème

Mise en commun

Proposition de s’inscrire pour travailler sur une des thématiques par la suite

 

2-     Compte-rendu du groupe Parcours (08/03/2016)

Objectif= Choisir une histoire à raconter et en faire un parcours de découverte de la ville

Compte-tenu des thématiques et de l’envie d’une démarche collective, il nous a semblé intéressant de faire en sorte que chacun des groupes puisse enrichir les autres. De fait, nous sommes partis dans l’idée de faire travailler un groupe sur le parcours. Puis les deux autres groupes dédiés au recueil de mémoire et à l’inventaire du patrimoine pourront venir alimenter le contenu du parcours.

Proposition de mise en pratique au moment des Journées du patrimoine les 17 et 18 septembre.

Le parcours doit être

  • proposé à l’échelle de la Ville
  • accessible au plus grand nombre

Il peut être envisagé en plusieurs étapes = parcours à plusieurs entrées

5 thèmes étaient ressortis majoritairement lors de la rencontre de décembre

Le lien terre/mer - Comment la mer a façonné la ville

les ponts

Les perspectives/ les belvédères

Le Brest artistique

Un petit cœur d’histoire

 

C’est la thématique du lien entre la mer et la terre qui est choisie à la majorité.

Par rapport au thème choisi, chacun propose des lieux/évènements/personnages pour l’illustrer.

 

LES PORTS

Le port de commerce

La poldérisation - la terre gagnée sur la mer

La réparation navale

La grue classée

La conquête de la mer

Les liaisons maritimes

Les commerces

La culture

Porstrein

L’histoire du port – début dans la Penfeld

Océanopolis – un bâtiment (architecture), un lieu de visite intergénérationnel

Le port de plaisance

La plage du moulin blanc

La rade

LES CAPUCINS

Le plateau

La Marine et la construction navale

Les ouvrier(e)s

 

 

LA PENFELD

= porte maritime de Brest

La mer qui remonte dans la Penfeld

La géologie dans l’architecture

Le bagne

LES FORTIFICATIONS

Le château - la motte féodale

La tour Tanguy

Richelieu, le développement de Brest, port militaire

Vauban, le grand bâtisseur

 

LE MONDE AGRICOLE –DE LA CAMPAGNE A LA VILLE

L’urbanisation après guerre (Bellevue)

Les hauts de Penfeld

LES CONNECTEURS

Les ponts de Recouvrance et de l’Harteloire

Le cours Dajot

Le monument américain

La base sous-marine

LES PERSONNAGES

Les explorateurs

Lapérouse

Jean Cras

 

LES JARDINS

Le vallon du Stang alar – la nature : l’eau, l’accès à la mer, les animaux, les plantes exotiques, le conservatoire botanique

Le jardin des explorateurs

 

LA CORNICHE DE STE ANNE

Maison blanche,

l’œuvre Brest, porte océane

le jardin de Kerbonne

Ste Anne du Portzic – la pointe

Le goulet de Brest- le phare, la pointe des Espagnols, la rade abri

 

 

         

 

3-     Mise en place de la séance de travail

è Deux groupes s’installent : un groupe « recueil de mémoire » (animé par Amélie) et un groupe « Inventaire du patrimoine » (animé par Pierre-Yves).

è Objectif : affiner les thèmes qui pourront venir enrichir les contenus du parcours, en fonction de son itinéraire, de sa thématique centrale.

è Méthode :

  • à partir des propositions faites le 17 décembre, sélectionner les sujets en lien avec la thématique « Terre/mer »
  • définir des personnes ressources
  • définir une méthode de recueil de mémoire/ d’inventaire du patrimoine

 

-www.ccq-brest-centre.net

 

Les ressources : les archives municipales, les archives de la Marine, les Amis de Recouvrance, les journaux de quartier, les associations de mémoire, les maisons de retraite

 

Les secteurs du front de mer -------------à

 

Les thèmes   :

                       V

St Anne

De la plage jusqu’aux 4 pompes

La corniche

Des 4 Pompes à la porte Jean Bart

Penfeld

De la porte Jean Bart jusqu’au Château

Port de Commerce

De la marina du port du château jusqu’au rond-point H Melville

Port de Commerce

du rond-point  H Melville jusqu’au port du Moulin Blanc

Stangalard

Jusqu’à la plage du Moulin Blanc

LES PORTS

La conquête de la mer

Intergénérationnel

La rade

Le phare

Le port de Maison Blanche

Le port militaire

La base sous-marine

L’histoire du port – début dans la Penfeld

 

Le port de commerce

La grue classée

Les liaisons maritimes

Porstrein

Le port de plaisance

Le port de Poullic al Lor

Le bas de la rue Pierre Sémard

Le Liberty ship

La poldérisation - la terre gagnée sur la mer

La réparation navale

Le port de plaisance

 

La plage du moulin blanc

 

LES PERSONNAGES

Les résistants

Les artistes

Les bâtisseurs

Les explorateurs

Les figures

 

Les explorateurs

Lapérouse

 

La mémoire ouvrière

Richelieu, le développement de Brest,

Vauban, le grand bâtisseur

Jean Cras

Yffic Maire du Port de

Les navigateurs

Les résistants / constations sociales

 

LA CULTURE

 

l’œuvre Brest, porte océane

 

La maison de la Fontaine

 

La Carène

Le Fourneau

Le Musée du Château

Les fresques

Océanopolis – un bâtiment (architecture), un lieu de visite

Mémoire d’esclavage

L’étrave Espoir II

 

LES ACTIVITES ECONOMIQUES

 

 

Penfeld avant l’arsenal

La Criée, la vente du poisson

La vente de vin, « le pinardier »

Le charbon

Le chantier du Guip

La CCI

Le casino plage du vieux St Marc

La guinguette

La thalasso près du rd point du gaz (Gérard Cissé)

 

LES LAVOIRS

LES FONTAINES

LES COURS D’EAU

 

La vallée du Névez (M. Le Lan – restaurateur)

Aiguade des 4 Pompes

Maison de la fontaine

Fontaine Jean Bart

Porstrein Lapierre - four à chaux, fontaine

Dour Braz rue Brigadier Le Cann

 

LA PENFELD

porte maritime de Brest

 

 

 

La mer qui remonte dans la Penfeld

La géologie dans l’architecture

Le bagne

 

 

 

LES CAPUCINS

 

 

 

Le plateau

La Marine et la construction navale

Les ouvrier(e)s

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES FORTIFICATIONS

 

 

La tour Tanguy

 

Le château - la motte féodale

port militaire

le bagne

 

 

 

LES CONNECTEURS

 

 

 

Les ponts de Recouvrance et de l’Harteloire

 

 

 

LE MONDE AGRICOLE – DE LA CAMPAGNE A LA VILLE

 

Les hauts de Penfeld

L’urbanisation après-guerre (Bellevue)

 

Le lien port / agriculture

 

 

LES JARDINS

 

le jardin de Kerbonne

Le jardin des explorateurs

 

 

Le jardin de l’Académie de Marine

Les jardins ouvriers

Le vallon du Stang alar –conservatoire botanique

LES CORNICHES

 

Maison blanche,

Ste Anne du Portzic – la pointe

Le goulet de Brest- le phare, la pointe des Espagnols, la rade abri

 

 

Ecole Navale

 

Le cours Dajot

Le monument américain

Gambetta

Merle Blanc

La gare

Escalier de l’impératrice

 

 

 

Fichier joint: 

le vert se tram(e) : le jour d'après

-www.ccq-brest-centre.net   -www.ccq-brest-centre.net

 

Voici quelques photos prises hier lors de la mise en place de l'opération "le vert se tram(e)".

Il y avait du soleil mais le vent était glacial.

L'accueil fut néanmoins chaleureux.

Notez sur la denière photo, le groupe de musique Bepsort qui se met en place derrière la grande jardinière de l'Octroi .

Ce groupe a fait une animation musicale TOP ! merci à eux.

Aujourd'hui, il a fait gris, le vent était encore glacial mais les jardinières étaient encore en bonne forme.

Nous referons le point la semaine prochaine…

En attendant nous réfléchissons à la prochaine action, à la station Pilier Rouge, le vendredi 27 mai.

Vous pouvez nous aider en gardant vos cartons de lait/soupe/jus de fruit vides (type brique) et nous les apporter quand vous en avez une vingtaine.

A suivre…

-www.ccq-brest-centre.net       -www.ccq-brest-centre.net

 

informatique informelle

Lundi 7 mars, nous en étions à notre 8ème séance d'"Informatique Informelle", c'est à dire d'auto-formation en utilisation de logiciels (Framapad, Framadate, mail, Dropbox, consultation du site internet du CCQ, Twitter, Facebook, Umap, Prezi…) au sein du CCQ de Brest-Centre.

Le sujet du jour était Twitter.

Il a été demandé à chacun des participants de se créer un compte Twitter puis de s'abonner au compte Twitter du CCQ (@ccqbc).

Et pour démontrer le fonctionnement, j'ai pris une photo du groupe et je l'ai "twittée". Chacun des participants a donc pu constater la réception de ce tweet sur son propre compte.

Et quelle surprise ce matin à la lecture du Télégramme :

ce tweet a été publié !

PL Guérin Twitter

 le compte Twitter du CCQ est donc bien suivi par le Télégramme !

Une satisfaction pour l'équipe "communication" du CCQ de Brest-Centre.