Lancement de la concertation sur la création d’ascenseurs au port

Afin de favoriser la mobilité et améliorer la liaison hyper-centre/port deux emplacements sont prévus pour des ascenseurs :

  • rue Aldéric Lecomte près du parc à chaînes depuis le bas du cour Dajot,
  • rue Jean-Marie Le Bris près de la Carène depuis le square Beautemps-Beaupré.

Mercredi 3 juillet, nous avons été invités à un atelier sur notre ressenti concernant les 2 projets d’ascenseurs. Nous avons :

  • réitéré notre demande de connexion au réseau transport pour l’ascenseur de la Carène (faire descendre le tram et/ou le BHNS sur le port),
  • demander une concertation publique sur les projets architecturaux,
  • préconiser le renforcement d’une sécurité piétonne autour et dans les ascenseurs,
  • porter une attention particulière à l’environnement sur le parc A. Juin et du square Beautemps-Beaupré.

Mardi 4 juin 2019, nous avons été invités par Brest Métropole au lancement de la concertation sur la création d’ascenseurs pour desservir le port de Co’.

Sur le site Participation de la ville, on vous demande votre avis l’opportunité du projet. Vous avez jusqu’au 14 juillet 2019 pour y répondre.

Voici ce que nous avons retenu de cette réunion:

  • Au niveau sécurité, les ascenseurs seront pourvus de vidéo surveillance et d’appel d’urgence.
  • Ils transporteront 20 personnes, des vélos, des poussettes… dans chaque cabine (1 ou 2, à décider).
  • Ils seront en libre-service (donc gratuit mais c’est quand même le contribuable brestois qui paye !). Il faudra discuter sur leurs horaires de fonctionnement comme pour ceux des bus mais avec des aménagements en cas de festivités, concerts…
  • Une solution d’ascenseur enterré qui réduirait l’impact sur le patrimoine est rejetée car trop chère et trop difficile au niveau sécurité. De plus, il n’y aurait pas la vue sur la rade.
  • Une fois que les architectes auront proposé leurs projets, une concertation avec les habitants pourrait être lancée pour choisir le meilleur projet à l’aide de maquettes.
  • Concernant l’ascenseur du bas du cour Dajot, on nous a annoncé que le jardin pour enfants ne serait pas impacté.
  • Nous avons proposé de remplacer l’ascenseur desservant la Carène par un téléphérique partant de la gare pour relier la gare maritime permettant aux voyageurs de ne pas avoir à faire les 500 m à pied ou en bus. D’ailleurs ce téléphérique, pourrait avoir une station intermédiaire sur le toit de la Carène ou le toit d’un immeuble du quartier d’affaire (projet entendu pendant les ateliers de Coeur de Métropole aux Capucins fin mai).