Cheminement piétons « Foch »

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF
Date réunion: 
Mar, 06/06/2017 - 18:30
Participants et invités: 

Katia Le Gall du service aménagement urbain de Brest métropole,

Paul Monnoyer et Elodie Cornec de la mairie de quartier,

François Balcon, Marie Annaïck Moal, Janou Cornec, François Le Corre, Jean-Luc Déniel du CCQ

Ordre du jour: 

À la demande de la ville de Brest, une réunion a été déclenchée concernant la réalisation d'un cheminement piéton entre la fac Ségalen et la place Albert 1er.

En introduction, les démarches en cours pour la rénovation du gymnase Foch et les extensions de la fac ont été rappelées. Actuellement trois équipes travaillent sur le projet et le CCQ sera consulté pour faire un choix entre eux. L'avis du CCQ sera rédigé lors d'une présentation qui aura lieu avant la mi-juillet 2017. Le cahier des charges qui a été soumis aux 3 équipes devrait nous être communiqué auparavant.

Le cheminement piétonnier proposé par le CCQ et inauguré le 14 mai dernier doit être pris en compte mais non réalisé dans ce projet. Il donne lieu à une étude séparée. Ce cheminement a été commenté dans le sens Ségalen – Albert 1er et a donné lieu a quelques observations :

  • Son début n'est pas visible. Du rond-point situé devant la fac on n'imagine pas que le large escalier mène à un espace communiquant avec le stade Foch ; il apparait comme un accès réservé aux usagers de la fac.

  • Le grillage qui sépare la fac du stade vient d'être ouvert. Son propriétaire n'est pas clairement identifié mais personne n'en voit l'utilité.

  • L'accès au stade et au gymnase depuis la cité scolaire de l'Harteloire devra être préservé.

  • Le stade est utilisé par l'hélicoptère du SDIS (Service Départemental d'Incendies et de Secours) environ 20 fois par an et son accès doit être préservé pour les ambulances.

  • Le tunnel Heurtebise est utilisé par le club de tir « 357 » depuis 1988.

  • La zone boisée apparaissant toujours sur le PLU a été abattue en 2013. La vue sur l'autre rive de la Penfeld s'en est trouvée dégagée.

  • Le sentier est étroit sur l'arrière du centre des pompiers et mériterait d'être élargi. Le foncier appartiendrait à la Métropole.

  • L'ensemble du parcours est en ZPPAUP mais l'aménagement du cheminement ne devrait froisser personne.

Les acteurs sont donc multiples : Brest Métropole et ville (déplacements, espaces verts, patrimoine, mairie de quartier, …), UBO, lycée-collège de l'Harteloire (région, CA de l'établissement, élèves), SDIS, CCQ.

Un opérateur a été retenu pour faire une étude qui servira de cadre à une réalisation progressive de ce cheminement piétons. Le CCQ et les autres acteurs concerné seront associés à la validation de l'étude.

Résumé de la réunion: 

Présentation de la démarche pour la réalisation d'un cheminement piéton entre la fac Ségalen et la place Albert 1er.

Groupes: