Mise à disposition du plan de prévention du bruit

Une nouvelle concertation vient d’être lancée par Brest-Métropole (BM) avec un titre ambiguë: « Mise à disposition du plan de prévention du bruit ».  Ce n’est donc pas une concertation sur l’élaboration d’un plan…

Pour la métropole, il s’agit de présenter aux habitants l’ensemble des initiatives programmées ou envisagées par Brest métropole pour réduire le bruit qui peuvent donner leur avis soit par courrier, soit sur le registre numérique après s’être inscrit sur la plateforme.

Continuer la lecture

Synthèse réunion publique Cerdan – 2 octobre 2019

Synthèse de la réunion par Ph. Saget

Plus d’une centaine de personnes a participé à une réunion sur la présentation du projet de renouvellement des îlots Courbet/Cerdan/République au salon Colbert de la mairie centrale.

La collectivité a fait le choix de retenir le groupement Icade/Duval pour imaginer le futur quartier résidentiel: conception + réalisation. Ce projet correspond a celui que les personnes ayant participé à l’atelier du mois de mai ont choisi majoritairement malgré une tour de 11 étages (NDLR: projet « jaune »).

Avant de commencer la présentation, nous avons fait une remarque sur le choix de l’opérateur lauréat. En effet, le cahier des charges ne prévoyant pas un immeuble aussi haut, les 3 autres opérateurs ont joué le jeu avec des immeubles R+6.

Suite à la synthèse de mai, le groupement a revu sa copie en abaissant la tour de 3 étages pour atteindre une hauteur de R+7 ou 8.

  • L’îlot Cerdan se veut ouvert avec un axe structurant doux (= piéton-vélo-trottinettes…) accessible aux personnes à mobilité réduite, entouré par un espace paysagé.
  • Au centre, une place sera créée, entourée par des commerces et un espace sportif.
  • Une résidence pour jeunes actifs proposera plusieurs tailles de logements avec des possibilités innovantes d’aménagement pour des usages personnels ou colocatifs.
  • La résidence Sénior R+5 avec attique aura des services (coiffeur, fitness,…) ouverts aux habitants du quartier.
  • Un jardin public utilisera la cour de l’école République étendue jusqu’à l’axe structurant. Des entrées seront prévues rue de la République.
  • Le rez de chaussée du bâtiment de l’ancienne école République sera réservée à des startups pour développer la mixité des usages (Le groupement a supprimé un étage par rapport au projet précédent).
  • Le groupement a prévu de créer un café-associatif sur la rue de la République.
  • De petites maisons avec jardin sont prévus entre l’axe structurant et celles qui bordent la rue Lenéru.
  • Pour le centre de l’îlot Courbet, un jardin sera créé avec un parking.
  • Quelques modifications ont été apportées depuis le recueil des commentaires des habitants. En particulier la hauteur de la tour centrale a été réduite, réduisant notamment le dynamisme du projet et réduisant l’aspect de cette tour à une pile de crêpes.

Pour réduire l’impact environnemental, les bâtiments auront des toits végétalisés permettant de réduire le flux des pluies. Le toit de la résidence Sénior sera recouvert de panneaux solaires.

Il y aura 235 places de parkings réservées aux habitants de l’îlot principalement sous les bâtiments. Le PLU actuel en préconise 182 (1 place par logement). Même si le nombre est supérieur, il reste insuffisant pour un tel projet.

Le groupement Icade/Duval souhaite continuer la concertation avec les habitants jusqu’à l’entrée des futurs propriétaires car dans le détail, il reste encore beaucoup de points à définir comme l’espace sportif, les petits commerces de proximité.

Une négociation avec les propriétaires garages inclus dans le périmètre du projet devra être engagée par la collectivité. (NDLR: les propriétaires n’ont pas encore été contactés puisque le lauréat n’était pas encore connu).

Le Haut de Jaurès par les enfants

Œuvres créées par les enfants du quartier sous la houlette du Patronage laïque du Pilier Rouge, le mercredi 19 juin 2019 à 17 heures 30 au 223 rue Jean Jaurès

Le Haut de Jaurès fait l’objet d’une démarche de projet urbain visant à renouveler l’image du quartier et à travailler avec une diversité de partenaires sur des actions en faveur de l’attractivité résidentielle et économique en tenant compte des vocations de proximité et métropolitaine du quartier.

Dans cette dynamique, un groupe d’enfants du quartier a décidé de parcourir le Haut de Jaurès dans la clarté ou dans la pénombre et a réalisé des clichés photographiques en appliquant la technique de « light painting » (peindre avec de la lumière) ou bien en mettant en scène des personnages en pâte à modeler dans l’environnement urbain. Cette approche sensible et artistique a été accompagnée et coordonnée par le Patronage laïque du Pilier Rouge.
Le «223» 223, rue Jean Jaurès

 

Brest. Gymnase Foch : livraison prévue à la rentrée 2020

Avec un budget global de 7,6 millions d’euros, la reconstruction du gymnase Foch avec la rénovation de la piste d’athlétisme est un des plus importants chantiers menés par la ville de Brest. Ce nouvel équipement, qui devrait être opérationnel à la rentrée 2020, doit proposer une offre sportive qui répond aux attentes des Brestois dont plus de 60 % pratiquent une activité sportive sur le territoire.

Source : Brest. Gymnase Foch : livraison prévue à la rentrée 2020

Avis sur les 4 offres d’opérateurs pour l’îlot Cerdan

Le 9 mai 2019, une réunion publique (avec inscription !) s’est tenue au salon Colbert. On nous a présenté les 4 projets en nous demandant de voter pour l’un de ces projets. Pour cela, nous avions à notre disposition des panneaux explicatifs avec plans, représentations 3D, synthèse des remarques de l’atelier du 2 mai (groupe des 30 qui ont participé à l’élaboration du cahier des charges).

L’ensemble des projets a fait l’objet d’une présentation sur écran.

Remarque: en 2 heures, les participants ont du :

  • découvrir les projets, 
  • se faire une idée,
  • et, voter sur le projet en donnant leur avis…

Synthèse des remarques de l’atelier du 2 mai

Skate Parc. Kennedy ressuscité

Pour le milieu de l’été, le jardin Kennedy disposera de son nouveau skate parc. L’équipement se veut d’excellence et remplacera avantageusement les vieilles rampes qui, après quinze ans de bons et loyaux services, seront démontées. Pour la Collectivité, dépenser 450 000 € n’est pas un luxe, tant la demande explose sur l’ensemble de la métropole.

Source : Skate Parc. Kennedy ressuscité