Coeur de métropole – promenades urbaines

Carnet de route du parcours Gare/Port de Philippe et Brigitte

Thématique

  • Relation ville-gare-port

  • Evolution du port (accès au port, quai, port commerce, port plaisance…)

  • Evolution du quartier de la gare et ses espaces publics

Intervenants

  • Jérôme de Crignis (ADEUPA),

  • Bertrand Plewinski (STUDIO)

  • Katia Le Gall (Brest-Métropole)

Vous trouverez toutes les informations sur le site 

https://jeparticipe.brest.fr

Circuit de la promenade de 9h30 à 13h30

Départ 9h30 depuis les Capucins – 20 personnes (11 habitants, 3 intervenants, 6 étudiants)

Cours Dajot :

  • Peu de temps pour traverser le centre ville en NNO-SSE.
  • Petites rues pour relier le centre et le port.
  • Pour l’accès au port, on peut mettre 2 ascenseurs. Le 1er en bas du Cour Dajot serait foré à l’intérieur de la falaise pour le rendre invisible (pb Architecte des Bâtiments de France). Le 2ème est prévu près de la Carène. Une consultation publique doit avoir lieu en juin 2019.

Arrêt au monument US :

  • Le port correspond à l’entrée maritime de la ville.
  • Nouveau schéma à l’horizon 2040.
  • Nouvelle gare maritime au même endroit à l’éperon 1 avec un nouveau musée des Phares et Balises.
  • Trouver des parkings relais et moyens de transport pour éviter le stationnement sur le portière.
  • Le nouveau quartier après la Carène draine beaucoup de professions libérales et donc du public. Problème de transport pour tous et désertification du centre ville.
  • Essayer de ne pas privatiser tout le port pour laisser libre des passages vers la mer.
  • Créer un espace tiers lieu ouvert à tous qui serait un « Port-Center » soit derrière le grand large soit à la place des Phares et Balises quai Cdt Malbert.
  • Ramener les paquebots vers l’éperon 3 mais électrifier les quais pour éviter la pollution avec le fuel lourd – Attention au développement de la zone privatisée.
  • Garder les multiples fonctions du port en les mixant avec le nouveau quartier d’affaire.
  • Réunir les différents interlocuteurs du port (CCI, douanes, région…) pour créer un schéma cohérent.

Arrêt Kennedy :

  • Parc Alphonse Juin très et trop sombre.
  • L’avenue Révellière avec sa zone de stationnement coupe la coulée verte empêchant le passage du centre vers le port.

Gare :

  • A leur arrivée, les passagers ne voient pas la mer, ni le centre ville
  • Problème de transport, de signalétique.
  • Il faut réorganiser les flux.
  • Au niveau de la falaise côtière, éviter les constructions pour garder la continuité du corridor de verdure en gardant cet espace de nature comme le projet participatif du jardin extraordinaire.

Port au niveau du rond-point du gaz :

  • On se trouve à l’entrée de la zone portuaire avec des PME et PMI.
  • Le 5ème bassin correspond à de la petite réparation navale. Là aussi il faut essayer de réduire la privatisation du port en gardant son ouverture au public.
  • Face à la Carène, au niveau de la rue de Madagascar (dernier mur utilisé par les graffeurs), il y aura l’élévateur à bateaux.
  • L’entrepôt Damen est désaffecté.
  • Le nouveau quartier d’affaire avec les professions libérales doit permettre la mixité avec la petite réparation.

3ème éperon :

  • A la place des entrepôts frigorifiques qui ne servent plus, on pourrait mettre la petite réparation navale
  • Le hangar à « patates » est désaffecté

Port du Château :

  • Prévoir l’intégration des courses au large dans le cadre de la restructuration du port.
  • Ouvrir la jetée sud aux piétons avec une passerelle ou une navette fluviale pour admirer la ville depuis la mer.
  • Le bâtiment des Phares et Balises va être démoli.
  • Une première phase de travaux sur les quais a permis d’élargir les trottoirs entre le quai Malbert et le 1er éperon. Ce projet devrait se continuer jusqu’au bâtiment du Télégramme.
1ère phase de travaux entre quai Malbert et 1er éperon : zone piétonne + suppression du stationnement

CR réunion Déplacements – 30/04/2019

La réunion s’est tenue à partir de 18 h 30, salle Chertemps ; y ont participé : Catherine, Jacqueline, Josiane, Jeanne, Marie – Annick, Damien, Daniel, Benoît, Anne – Nathalie, Élisabeth, Philippe.

Ordre du jour

  • Carte interactive
  • Emplacement des bancs à Brest-Centre
  • Carrefour du Merle Blanc
  • Rue Victor Pengam
  • Projet de budget participatif 2019
  • Porte de la Corderie
  • Pédibus

Continuer la lecture

CR de la réunion Déplacements du 5 février 2019

Compte rendu de la réunion du groupe Déplacements du 5 février 2019 salle Chertemps de Seuil, de 18 h 15 à 19 h 30, animée par Philippe SAGET, nous sommes 12.

Ordre du jour

  • Carte interactive
  • Fiches RA « Relations aux Administrés »
  • Porte de la CORDERIE
  • Installation de bancs publics
  • Points particuliers, à l’Est de l’Avenue CLEMENCEAU
  • Points particuliers à l’Ouest de l’Avenue CLEMENCEAU
  • Projets ascenseurs urbains et nouvelle ligne de tram

———————————————————————————————————

Carte interactive

  • A propos de la carte interactive (http://ccq-brest-centre.net/carte-du-groupe-deplacements), quelques discussions sur le choix des couleurs de marquage des sites (actions sollicitées/actions effectuées) que l’équipe municipale souhaite nommer « actions du CCQ » et non « points noirs ».
  • Plusieurs des questions en suspens coïncident avec des projets éligibles au titre du budget participatif dont le palmarès, à l’issue du vote citoyen, sera dévoilé demain soir 06/02

Fiches RA « Relations aux Administrés »

  • Chaque citoyen peut signaler aux services municipaux ce qu’il pense utile, en remplissant une fiche « Relations aux Administrés », en passant par le site brest.fr et en indiquant dans la description de la fiche le mot « CCQ ».

Porte de la CORDERIE

  • La porte de la CORDERIE est à nouveau évoquée, en lien avec les stationnements sauvages à ce niveau perpendiculaires à la voie de circulation, induisant des manœuvres dangereuses et faisant obstacle à la circulation des piétons et cyclistes (entre ces voitures garées et le mur).
  • Cette question a fait l’objet d’un des projets du budget participatif et a récoltée 100 voix en se classant 17ème sur les 178 projets en liste.
  • Daniel A. et Benoit B. se chargent de suivre l’évolution du dossier et si besoin, relancer ce projet auprès de la municipalité.

Installation de bancs publics

  • Une installation de bancs publics près de l’entrée principale de l’Hôpital MORVAN est souhaitée depuis que la réfection des jardinets de chaque côté de cette entrée a remplacé les murets à bonne hauteur pour s’asseoir, par des entourages bas. Cela fait parti des demandes de bancs à la station Capucins, en haut des escaliers du Bd Gambetta, et de ceux de la rue Traverse.

Points particuliers, à l’Est de l’Avenue CLEMENCEAU

  • Le danger, précédemment signalé, rue Yves COLLET, de l’utilisation fréquente, par des piétons, de la piste cyclable longeant le mur du cimetière St MARTIN, n’a toujours pas reçu de solution par une signalétique adaptée (probable difficulté de concilier lisibilité sur le terrain et conformité à la lettre du code de la route).
  • Les extensions de zone 30 dans le secteur rue Yves COLLET – rue RICHELIEU – boulevard GAMBETTA sont évoquées : Les marquages ne sont pas terminés. Le « 30 » n’est souvent pas respecté, de ce fait les services techniques s’apprêteraient à installer de nouveaux ralentisseurs (tapis berlinois ou autres) boulevard GAMBETTA et rue Yves COLLET (entre CLEMENCEAU et Victor HUGO).
  • Le stationnement Rue de la REPUBLIQUE (unilatéral devenu bilatéral) rend parfois difficile la circulation restée en double sens (cela diminue les risques de vitesse excessive, mais rend la circulation difficile). Le passage de la Zoé serait peut-être bienvenue.
  • Philippe SAGET a adressé un courrier aux services de la ville pour signaler qu’un horodateur du carrefour rue BRANDA – rue Victor HUGO n’avait pas été remis, après avoir été enlevé pour travaux ; il indiquait dans ce courrier, qu’un peu plus loin, près du magasin LECLERC, il y avait 2 horodateurs très près l’un de l’autre, là où 1 seul aurait suffi.
  • Place de la LIBERTE : des discussions s’engagent sur opportunité et faisabilité d’éloigner un peu des habitations, certains arrêts et couloirs de circulation des bus, avec peut-être réouverture d’une partie du bas de la Rue de GLASGOW à la circulation automobile ; il semblerait qu’une réflexion sur ce sujet soit déjà bien avancée à la municipalité. Par ailleurs les ascenseurs urbains de la Place de la LIBERTE ne sont pas indiqués par une signalétique suffisamment visible (utilité pour les personnes circulant en fauteuil roulant).

Points particuliers à l’Ouest de l’Avenue CLEMENCEAU

  • Une modification de la signalétique près de la gare du téléphérique, boulevard Jean MOULIN, peu respectée par les automobilistes, serait d’ores et déjà programmée par les services de la ville.
  • Est signalé le constat qu’au carrefour boulevard Jean MOULIN – rue MICHELET, les automobilistes tournant à droite mordent souvent sur le trottoir.
  • Est signalée la répétition quotidienne de stationnement illicite des mêmes véhicules, l’un dans le virage rue de DENVER – rue Pierre BROSSOLETTE, l’autre sur le trottoir, près des poubelles, à l’angle rue Pierre BROSSOLETTE – rue de CHATEAU, avec le souhait clairement exprimé que la Zoé blanche passe pour les verbaliser et que des poteaux soient installés au bord du trottoir à l’angle CHATEAU – BROSSOLETTE afin d’empêcher les voitures de monter sur le trottoir. La remarque est faite que ce genre de poteaux sont redoutés par certains piétons malvoyants.
  • Autour des Halles St LOUIS, un projet ancien de création d’une vaste zone piétonne incluant la partie aérienne du parking St LOUIS, serait en cours de réactivation, pour essayer de recréer un peu de la fréquentation du quartier partie vers les CAPUCINS ; une visite de quartier autour de Reza SALAMI devrait avoir lieu dans les prochains mois.

Projets ascenseurs urbains et nouvelle ligne de tram

  • Les projets d’ascenseurs urbains entre niveau du Port de Commerce et niveau du Cours DAJOT (1 ou 2) : le maire de BREST se serait engagé à ce qu’il(s) soi(en)t installé(s) avant la fin de son mandat, mais souhaite auparavant une concertation avec citoyens et CCQ ; autour de la table : pas d’avis défavorable, juste des interrogations quant à un éventuel préjudice esthétique de la passerelle associée au projet ouest.
  • Le projet deuxième ligne de tram est rapidement évoqué en fin de réunion ; certains pensent savoir que le choix est déjà fait en faveur d’un tram plutôt que d’un autre mode à Haut Niveau de Service tel que bus électrique TOSA moins cher à installer, moins bruyant, sans caténaire.

La prochaine réunion est programmée pour le mardi 23 avril à 18 h 30 à la salle Chertemps (entrée porte E).

Carte des points étudiés par le groupe Déplacements

Le groupe Déplacements travaille sur :

  • le manque de signalétique,
  • le manque d’arceaux et de parking pour vélos,
  • le stationnement gênant,
  • les balades qui ne devraient plus être « éphémères ».

Vous aussi vous pouvez collaborer à l’élaboration de cette carte en nous envoyant vos photos et remarques (webmestre@ccq-brest-centre.net)

Au 1er février 2019 et après discussion avec le service de la Proximité, nous avons ajouté les réponses à nos demandes (et changé la couleur du pictogramme en violet) qui ont été laissées sur la carte.

Continuer la lecture

Plan guide : cheminement Albert 1er – Ségalen

 

Lors de l’appel à projet sur le Plan Piéton en 2015, le CCQ de Brest-Centre a proposé un cheminement entre la place Albert 1er et la faculté Ségalen. Le service Mission Projets et Equipements métropolitains nous a entendu et nous propose ce plan guide qui pourrait voir le jour après les travaux du gymnase Foch qui viennent de débuter.

Continuer la lecture