Le Jardin Extraordinaire

extrait du Télégramme le 3 août 2019

Le jardin extraordinaire tarde à pousser

Les botanistes passionnés de l’association « Jardins extraordinaires de Brest » ont fait partie des sept lauréats de la saison 1 du budget participatif. Leur projet de jardin exotique situé sur les falaises du port de commerce, près de la rue Poullic-Al-Lor, est même arrivé en tête des suffrages. À la clef, l’une des plus grosses enveloppes (120 000 €) mises en jeu.

Mais six mois plus tard, quand on surplombe le site, rien n’a bougé ou presque. Le lierre et la végétation enserrent toujours le belvédère à colonnette monté en pierres de Logonna, et la sécurisation de la rampe d’accès n’a pas commencé. Bref, les conditions ne sont toujours pas réunies pour envisager les premières plantations. « C’est un peu long à se dessiner », confirme Jacques Phillipot, le président de l’association, qui ne cache pas une certaine impatience.

 

« Un peu frustrant »


« On trouve que cela n’avance pas assez vite et c’est un peu frustrant », poursuit le bénévole. Il est vrai que la proximité de la villa Mathon, classée aux Monuments historiques, a un peu retardé les choses, car il fallait que les Bâtiments de France délivrent leur feu vert. Les études techniques de mise en sécurité et d’accessibilité du site prennent aussi du temps. En tout état de cause, les plantations ne devraient pas pouvoir commencer avant le début d’année prochaine, selon la collectivité. « Si cela se vérifie, c’est bien dommage. On aurait aimé planter fin août-début septembre. Car après, l’hiver vient vite et, pour des plantes subtropicales, il est trop tard ».

L’association aurait aimé pouvoir montrer suffisamment d’éléments remarquables pour les fêtes maritimes de 2020. « C’était un objectif intéressant à tenir, pour nous comme pour la Ville ». En attendant, les bénévoles passionnés ne restent pas inactifs. Ils ont réussi à collecter les 2 300 € nécessaires à l’acquisition d’un palmier très rare à la vente, le butiagrus, grâce à l’ouverture d’une cagnotte participative sur le net. Ils ont aussi des promesses de dons des jardins botaniques, de la Société française d’acclimatation ou encore d’associations horticoles. Jacaranda, doriantès du Mexique, jubaea du Chili et autres espèces exotiques n’attendent plus qu’à trouver leur place sur le plateau d’herbe qui surplombe les falaises.

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/budget-participatif-un-inventaire-a-la-prevert-02-08-2019-12353015.php#ZwHrMkZ6kwcquYWH.99

Voir l’article

Actualité estivale de Paule Kingleur

Les membres de la commission « embellir » connaissent bien Paule Kingleur, artiste associée qui a conçu et réalisé avec le CCQ-BC l’action « Brest rayonne » l’an dernier et « A pieds sur le pont » en 2017.

Cette année, son travail est à l’honneur dans le magazine été des Biocoops « Culture Bio ».

Nous espérons la revoir bientôt, pour un autre projet à l’occasion des Fêtes Maritimes Brest 2020.

Un nouveau jardin à Brest ?

Et pourquoi, dans le cadre du 1er budget participatif de la ville, ne pas soutenir ce projet d’un nouveau jardin à Brest-centre en votant pour la création d’un

jardin extraordinaire sur les falaises du port de commerce ?

Cela se passe ici :

👉http://bit.ly/2Pgb6mZ

Vous voulez en savoir plus sur ce projet (et les 22 autres) ?

Rendez-vous à la mairie samedi 26 janvier, on vous expliquera tout, et vous pourrez aussi voter pour vos 5 projets préférés.

un kiosque à lecture place Wilson !

Avez-vous pensé à voter pour soutenir ce projet du groupe Embellir ?

le projet  » Un kiosque à lecture sur la place Wilson » a été déposé pour obtenir le soutien du budget participatif de la ville. Il s’agit d’y installer une boîte à livres et quelques sièges afin de transformer cet espace peu utilisé en un lieu convivial favorisant le partage et la lecture. D’autres éléments accessoires pourront y trouver leur place : prises USB de recharge par énergie solaire, pompe à vélo, fontaine … Le mobilier installé sera démontable et n’entraînera aucune modification de l’architecture du kiosque existant. Par contre il le mettra en valeur par une fréquentation accrue pour un usage solidaire (partage de livres et d’idées) et le rendra moins austère.

Pour obtenir ce budget, le kiosque a besoin de vos votes par Internet avant la fin du mois d’octobre.

Il suffit de 4 étapes :

– 1 – Créez un compte en allant sur la page : Créer mon compte
– 2 – Allez consulter vos mails pour confirmer votre inscription
– 3 – Connectez-vous sur le site jeparticipe.frest.fr : Espace sécurisé
– 4 – Rejoignez le projet Un kiosque à lecture sur la place Wilson et cliquez sur le pouce. Il était blanc et il est devenu rouge. Votre vote a été pris en compte.

thumbnail of kiosque

Appel de La Lettre de Brest-Centre

La lettre de Brest-Centre a besoin de vous !

A la veille de sa rentrée fixée au vendredi 12 octobre à 18h30 en salle Chertemps (entrée rue Jean Jaurès, porte E) de la mairie centrale, le comité de rédaction lance un appel à bénévolat pour assurer son avenir. Ci-dessous, lire l’appel, mis en forme dans le style de la Lettre !