Cerdan: Atelier Formes urbaines - habitat et grand paysage - 3 avril 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, le 2ème atelier "Formes urbaines - habitat et grand paysage" animé par Fabien Schlosser au PL Sanquer, lundi 3 avril, a réuni une dizaine de personnes. 

Mr Sclosser nous a présenté la synthèse du premier atelier en nous indiquant les éléments positifs et négatifs au niveau des formes, des façades, de l'habitat, du peuplement. L'étude conclut que les participants à cet atelier aimeraient avoir un quartier emblématique et anticipateur. Sa présentation sera prochainement en ligne.

2 groupes ont été constitués pour travailler sur les "formes architecturales". A l'aide d'un plan ombré et d'un plan de masse, nous avons essayé de positionner les différents éléments architecturaux. Les 2 groupes ont orienté globalement leurs constructions vers le Sud.

Pour le 1er groupe, au niveau de l'ilot Courbet, il y aurait un ensemble avec parking, sport, locaux associatifs et logements. Au niveau Cerdan, un projet participatif de constructions pour seniors et familles ainsi qu'un jardin. Au niveau de l'école de la République, nous aurions une médiathèque.

Le second groupe a travaillé sur des édifices en terrasse avec des petits immeubles sur Courbet et Cerdan, disséminés dans des espaces paysagés, les terrasses servant de jardins. Le long de la rue de la République, ainsi que derrière les maisons de la rue Lenéru, de petites maisons de ville pourraient être construites sur la taille de celle qui ne fait pas partie du projet Cerdan, rue de la République. Nous avons ainsi des habitations en espalier. Une rue ou un chemin piéton partant de l'école de la République pourrait remonter en serpentant dans la végétation autour des constructions. Des silos pour le stationnement seront positionnés en pied de falaise au niveau de la gare, le toit servant de parcourt sportif, par exemple.

En conclusion, nous aimerions avoir une architecture emblématique et novatrice pour Brest qui puisse attirer du monde.