Cerdan: Atelier Espaces publics et mobilités - 5 avril 2017

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDF

Dans le cadre de la concertation sur l'îlot Cerdan, le 2ème atelier "Espaces publics et mobilités" animé par Françoise Philip au PL Sanquer, mercredi 5 avril, a réuni une dizaine de personnes. 

Après la présentation de la synthèse du 1er atelier par l'animatrice, nous avons émis quelques idées au niveau du stationnement:

  • * Pour désengorger le stationnement du quartier, nous préconisons de créer des parkings silo en bas de la falaise, le long de la gare. Ils pourront ainsi servir aux voyageurs. Le parking en silo permet d'avoir un accès directement par le Bd Gambetta, faire des jardins au sommet et n'utilise pas tout l'espace le long des voies comme le ferait un parking normal.
  • * Nous avons aussi émis l'idée de mettre du parking payant sur la nouvelle zone ainsi que le quartier Sanquer mais gratuit pour les résidents. NB: une information du public brestois sur les tarifs du stationnement (en surface et en souterrain) à Brest est fortement souhaitée.
  • * Etudier le stationnement en épis pour les rues en sens unique du quartier (Cerdan + Sanquer) et mettre des bandes cyclables sur la partie libre de la chaussée.
  • * Ne pas oublier de mettre des parkings et des arceaux pour les vélos.
  •  

Au niveau de la mobilité:

  • * On demande d'étudier la possiblité de rendre l'escalier, au bout de la rue Mostaganem, plus sécurisé avec de l'éclairage. On peut aussi enlever les murs en béton pour y mettre d'autres matériaux plus modernes comme du verre. Au niveau de la mobilité, prévoir une rampe PMR recoupant l'escalier comme l'escalier de la rue d'Aiguillon sur le cours Dajot. NB: A qui appartient le terrain qui conduisait du bd Gambetta à la chapelle. Il pourrait servir à élargir l'ensemble "escalier et rampe".
  • * Faire des "rues apaisées" dans le quartier (rue sans trottoir avec rigole au centre et vitesse limitée).
  • * Nous avons noté que les garages privés en béton avec toit en amiante dénaturent le paysage et gênent la circulation dans le quartier. Pourquoi ne pas les supprimer en les intégrant dans le projet de rénovation ? NB: Y a t-il des zones privées sur l'espace "public" dans la rue Mostaganem ?
  • * Créer un parcours "Santé" entre la place Sanquer et le nouveau quartier "Cerdan" qui pourrait servir aux seniors comme aux jeunes ? Ce parcours permettrait aussi une cohésion entre les quartiers.