Le mur végétalisé de l’école Sanquer

Vous vous souvenez, peut-être, qu’en 2009 les habitants du quartier avaient demandé de réaliser un trompe l’oeil sur le pignon de l’école Sanquer au niveau des rues République et Ernest Renan. Suite au refus de l’architecte des bâtiments de France, le CCQ BC a demandé la végétalisation du mur de l’école Sanquer rue Ernest Renan afin de lutter contre la pollution en ville ainsi que les tags.

Continuer la lecture

CR réunion Embellir – 3 septembre 2018

Ordre du jour :

  • Blocs de béton: Mise en couleurs de 36 blocs de béton. Cette opération sera réalisée lors des journées du patrimoine (15 et 16 septembre) sur la place de la Liberté de 14h à 18h
  • Brest rayonne: L’installation de la gare du téléféérique bd Jean Moulin est toujours en place.
  • Budget participatif: Projet présenté par le CCQ BC un « Kiosque à lire place Wilson »

Continuer la lecture

Des nouvelles de notre installation – 17 août 2018

Comme vous pouvez le remarquer ci-dessous, notre installation « Brest Rayonne » pour le départ du tour de France depuis Brest le 8 juillet est encore en place.

Les photos ont été prises le vendredi 17 août avec un temps gris et une température d’à peine 20°C !!!

l’affiche explicative a été remise en place…

 

une belle et grande fresque rue de Glasgow

un sujet proposé par quelqu’un du CCQ-BC à titre individuel

Réfection de la fresque de la rue Glasgow : voir –> ici )

Présentation du projet

A l’heure où de nombreuses fresques et autres trompes l’œil apparaissent dans certains quartiers (ce que j’adore), il est dommage qu’une des plus anciennes se meure dans l’indifférence générale et ceci à deux pas de la mairie centrale de notre ville.

Je ne sais si elle rentre dans le cadre de projet participatif mais force est de constater que le public lui, voit cette fresque à chacun de ses passages.

Proposition : refaire cette Fresque en s’inspirant des superbes « Graffs » que l’on voit  aux Quatre-Moulins ou sur l’ancienne route du Moulin Blanc.

 

Sécurisation du plateau de Kéroriou

Pour info:

Conséquence du plan Vigipirate pour lutter contre le terrorisme, la Marine a décidé de sécuriser le plateau de Kéroriou en mettant des clôtures anti-intrusions autour du site (Cf. lettre ci-dessous). L’arsenal très bien sécurisée, le plateau ne l’était pas suffisamment. C’est un endroit qui reçoit des visiteurs avec ses foyers, ses ateliers de loisirs, son gymnase…

Continuer la lecture

Salle de l’Avenir. Un projet de crèche dans les cartons

La salle de l’Avenir, suite du feuilleton. Après le projet immobilier avorté, c’est au tour de l’association Don Bosco de se déclarer pour l’édification d’une crèche en lieu et place des structures montées par les militants du collectif « Pas d’avenir sans avenir ». La mairie a été rencontrée, est d’accord, mais rien n’est encore signé.

Source : Salle de l’Avenir. Un projet de crèche dans les cartons

Brest a soif : accès à des points d’eau publiques dans tout Brest

un sujet proposé par quelqu’un du CCQ-BC à titre individuel

Brest a soif : accès à des points d’eau publiques dans tout Brest (voir –> ici )

Mise en place de points d’eau dans les jardins et sur les zones de balade qui bénéficient déjà d’eau courante pour l’arrosage automatique des pelouses

Présentation du projet

Lors de nos balades et diverses promenades force est de constater qu’au sein de la ville de Brest il n’existe (à ma connaissance) que deux sources d’eau (une sur le célèbre maison de la fontaine à Recouvrance et l’autre sur le skate-park du jardin Kennedy. De nombreux promeneurs, enfants, personnes âgées et autres joggeurs sont demandeurs de ces points d’eau sur l’espace public, surtout en cette période de fortes chaleurs, ou faudra-t-il comme je le fais…. m’abreuver au tuyau mis en place pour rincer les planches à voiles du port du Moulin Blanc ou dans les toilettes publiques peu ragoûtantes. La solution la plus simple est d’utiliser les endroits qui bénéficient déjà d’eau courante pour l’arrosage automatique des pelouses.

 

Des reposes fesses pour Brest

un sujet proposé par quelqu’un du CCQ-BC à titre individuel

Mise en place de mobiliers urbains d’intérêt certain (voir –> ici )

Présentation du projet

De nombreuses rues, balades, jardins, sentiers côtiers ne disposent pas d’assises ou de bancs par manque de place (cas du haut Jaurès) ou par oubli d’intégration de ceux-ci dans certains aménagements.

Le constat fait que de nombreuses personnes (âgées ou pas) se plaignent à juste titre de leur difficulté à se déplacer au sein de la ville (et ailleurs) par le fait qu’ils ne puissent  se reposer pendant leur balade ou leur course,

Certes des mobiliers urbains existent mais ils sont peu nombreux,

Proposition : Une solution que je propose est d’augmenter le nombre de ceux-ci en y intégrant aussi des « reposes Fesses » qui sont une solution là ou le manque de place empêche la pose de bancs plus traditionnels et par exemple pourrait empêcher le stationnement sauvage constaté dans le haut de la rue Jean Jaurès,

Les photos de repose fesses sont prises aux alentours du château