Actualité estivale de Paule Kingleur

Les membres de la commission « embellir » connaissent bien Paule Kingleur, artiste associée qui a conçu et réalisé avec le CCQ-BC l’action « Brest rayonne » l’an dernier et « A pieds sur le pont » en 2017.

Cette année, son travail est à l’honneur dans le magazine été des Biocoops « Culture Bio ».

Nous espérons la revoir bientôt, pour un autre projet à l’occasion des Fêtes Maritimes Brest 2020.

Fiche-action: Demande de mobilier urbain

Depuis quelques mois, le CCQ Brest-Centre a répondu à plusieurs remarques de la part des habitants et des personnes de passage sur le manque de bancs et/ou de chaises sur le domaine public en élaborant une fiche-action – juin 2019.

Dans le cadrthumbnail of fiche action initiative ccq 03 2019-Demande de bancse de Brest « ville amie des aînés », le Conseil Consultatif de Quartier de Brest-Centre propose de développer un aménagement urbain pour le repos de la population et pas seulement les séniors.

Nous proposons d’installer des bancs dans des endroits qui en sont dépourvus à l’aide de cartes et de photos et bien sur avec l’aide des habitants et des services concernés.

Depuis juillet 2019, 2 bancs ont été installés à la sortie de lhôpital Morvan ainsi que rue de Mostaganem, en haut de la volée de marches venant de la gare. Nous espérons que ces installations continueront car les bancs font défaut autour des halles St Martin et St Louis, par exemple.

Synthèse de la plénière – 27/06/2019

Ordre du jour:

  • Acceuil par Réza Salami,
  • Retour sur les grandes opérations et les sollicitations de la collectivité,
  • Point sur les différents groupes du CCQ Brest-Centre,
  • Informations diverses,
  • Moment convivial.

Une trentaine (dont 10 excusés !) de membres du Conseil Consultatif de Quartier de Brest-Centre s’est retrouvée à la salle de conférence de la mairie pour faire la synthèse de leurs travaux et pour suivre l’évolution des dossiers gérés par la municipalité.

Ainsi, Timothée Robinson (direction de l’aménagement urbain) nous a présenté le projet de démolition de l’école maternelle rue de Lyon suite à son déplacement sur l’école Simone Veil (place Edouard Mazé).

Nous avons aussi appris que la place de la Liberté allait avoir une mise en lumière à base de leds permettant un changement de couleur, d’intensité… avant Noël. Les dalles en granite du sol seront remplacés en 2020.
Une restitution des différents ateliers sur ce projet est prévue à la rentrée.

Concernant le dossier de l’îlot Cerdan, les remarques faites par les habitants pendant les ateliers de concertation ont été transmises aux cabinets d’architecte. Ils présenteront aux élus leurs projets définitifs à l’automne. Pour plus d’information, vous pouvez allez sur la page : http://ccq-brest-centre.net

Les groupes de travail du CCQ ont présenté leurs travaux.

  • Comité de rédaction : nous attendons prochainement la sortie de la « Lettre de Brest-Centre » dont le thème est « les Petits Services, Grands Services ».
  • Groupe Patrimoine :
    • Participation avec les autres CCQ brestois aux Journées Européennes du Patrimoine avec une balade « la Penfeld maritime »
    • Préparation d’une exposition sur les cinémas
    • Rédaction de fiches et d’un livret sur « les trésors envolés » de Brest avec une balade
  • Groupe Embellir :
    • Prise en charge par la mairie du projet de restauration de l’arbre empathique du bas de Siam.
    • La fresque de la rue de Glasgow près de la mairie fait l’objet d’une fiche-action.
    • Elaboration d’un projet éligible au budget participatif « Un îlot de biodiversité dans la ville, square Alphonse Juin » : https://budgetparticipatif-brest.fr
    • Proposition d’une participation du CCQ à l’animation culturelle des fêtes maritimes 2020.
  • Groupe Déplacements :
    • Evolution de notre carte des actions du CCQ à voir sur le site : http://www.ccq-brest-centre.net
    • Une fiche-action a été émise pour demander à la mairie de nouveaux emplacements pour des bancs publics : http://ccq-brest-centre.net
    • Au niveau du budget participatif, nous proposons le projet « des roses pour les piétons » – Dessiner au sol, de manière durable, une signalétique nouvelle et originale pour permettre aux visiteurs mais aussi aux Brestois de s’orienter vers les lieux attractifs de la ville en leur indiquant le temps de marche pour y accéder : https://budgetparticipatif-brest.fr
  • Groupe Informatique : Des cours d’informatique sont proposés aux membres tous les mardi au PL Guérin: Open office, PDF, Facebook, Google drive, Dropbox, Twitter…
  • Commission Réflexion (en inter-quartier) se réunit le premier dimanche du mois à 16h au square Mathon pour débattre de question de société.

Pour information :

  • La mairie de Brest-Centre a créé une page Facebook.
  • Les 7 CCQ brestois ont un nouveau site internet : http://www.participation-brest.net/
  • Des ateliers Santé sur l’activité physique, les gestes qui sauvent et l’AVC seront programmés en septembre.

Dates à retenir :

  • Commission Réflexion : Tribune libre au square Mathon de 16h à 18h les dimanches 7/07 (logiciels libres), 4/08 (la sécurité), 01/09 (les handicaps)
  • Groupe Patrimoine : 9 septembre 18h30 – Chertemps
  • Groupe Embellir : 19 septembre 18h – Chertemps
  • Nouveau → Groupe Déplacements: 3 octobre 18h30 – Salon Colbert

Synthèse atelier du 24 juin 2019 – tram B + BHNS par membres CCQ-BC

Brève synthèse rédigée par les membres du CCQ-BC présents lors de la réunion.

Nous étions une petite vingtaine de personnes (dont 7 membres du CCQ BC) au salon Colbert pour discuter sur les options de transport (tram + bus à haut niveau de service BHNS) pour le centre ville.
NB : La moitié des personnes venait des autres quartiers car elles n’avaient pas pu participer aux ateliers sur leur secteur.

Après une introduction sur l’ensemble du projet par Mr Victor Antonio, nous avons planché sur le réseau de Brest-Centre.

Pour info, le tram B (Gare-Bellevue-Hôpital = 5,4 km) peut transporter 200 pers/rame avec 10 rames et 11 stations avec une fréquence de 6 mn aux heures de pointe.
Le BHNS (Gare-Lambé = 4 km) peut transporter 120 pers/bus avec 9 bus et 12 stations avec une fréquence de 6 mn aux heures de pointe.

Synthèse et remarques des questionnements des participants :

  • Intégrer les dimensions écologiques (verdure le long du tram), environnementales et les nouveaux moyens de transports (vélo, trottinettes…).
  • Prévoir une liaison avec la SNCF dans le futur (les règlementations des tramway et des trains sont très différentes : le train est lourd pour pouvoir supporter des incidents techniques alors que le tram est léger avec une accélération importante).
  • En profitant des travaux de construction du nouveau réseau, les participants demandent plus de pistes cyclables.
  • Etant donné que le BHNS ne pourra pas circuler en site propre sur la rampe S. Penquer, (consolidation des remparts du cours Dajot coûteux et très mal vu par l’architecte des bâtiments de France) rien ne l’empêche de retrouver un site propre jusqu’au « bar du gaz » pour desservir la nouvelle zone de bureaux et d’officines du port de commerce.
  • Prévoir une concertation sur la restructuration du quartier de la gare en parallèle avec la reconstruction de l’îlot Cerdan.
  • Le bus ayant le même trajet que le tram de la gare à la place de la Liberté, il serait judicieux de le faire passer par un autre chemin comme, par exemple, lui faire traverser le nouveau quartier Cerdan via la rue Victor Hugo.
  • Les participants sont d’accord pour que le terminus du tram se situe en bas de l’hôpital.
  • Du côté de Guipavas, il faut que les bus arrivent directement à l’aéroport.
  • Pourquoi ne pas prolonger le réseau jusqu’au quartier de la Cavale Blanche, au Questel, la Fontaine-Margot. Le tracé actuel est bien trop court (5 km contre 14 pour la ligne A).
  • Ne pas oublier les parkings relais en bout de ligne.
  • Avoir accès aux détails des dépenses (coût d’un BHNS électrique, coût du nouveau pont en parallèle à Schumann, …)
  • Remplacer la ligne D du BHNS par une fourche au niveau de la place Albert 1er sur la ligne B du tramway.

La synthèse dans les différents quartiers aura lieu le 10 juillet au salon Richelieu.

Synthèse de l’atelier vue par l’illustratrice Julie.